Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Vivre ma foi > Les fêtes chrétiennes > La Toussaint

Nous sommes tous des saints en puissance, c’est du moins ce qu’affirme Vatican II. Et la Toussaint, qui a lieu le 1er  novembre, célèbre justement tous les saints, connus et inconnus, sans oublier les martyrs de la foi. La Toussaint est sûrement la fête catholique la plus incomprise, voici de quoi vous éclairez. 

Souvent associée au jour des morts (2 novembre) la fête de la Toussaint, est en réalité la « fête de toutes les âmes » . On a retrouvé des traces de cette fête datant du Vème siècle déjà, mais c’est le pape Grégoire IV, en 835, qui ordonna que la Toussaint soit fêtée dans le monde entier

Il ne s’agit pas de fêter uniquement les saints inscrits au calendrier et que l’on érige en modèle. Mais c’est également l’occasion d’évoquer tous les inconnus, les oubliés, les martyrs de l’ombre que l’histoire n’a pas retenus, quelle qu’en soient les raisons. Car, en effet, la mémoire de Dieu n’est pas sélective et il ne perd personne en chemin.

C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler que, par le baptême, chacun est appelé à être ou devenir saint en sa présence. « L’appel à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité s’adresse à tous ceux qui croient au Christ, quel que soient leur rang et leur état », précise le catéchisme de l’Église catholique.

C’est donc un chemin que chacun d’entre nous peut choisir : marcher sur les traces des saints !

Dans son exhortation apostolique Gaudete et exsultate, « l’appel à la sainteté dans le monde moderne » (9.04.2018), Le Pape François rappelle que chacun d’entre nous a une vocation à la sainteté.

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière