Faire un don
Vous êtes iciHome > Vivre ma foi > Les fêtes chrétiennes > Noël

Noël, plus qu’une fête, une célébration

Il y a plus de 2000 ans naissait Jésus-Christ, le Fils de Dieu.  Envoyé par son père sur terre pour expier les pêchés des hommes mais également pour annoncer la Bonne nouvelle, celle d’une attente : l’arrivée d’un sauveur qui va libérer le monde.

Ce que l’on voit de Noël, ce sont d’abord les lumières des villes et des vitrines qui éclairent des journées plus courtes avec l’arrivée de l’hiver. Mais aussi une certaine frénésie consumériste qui monte en puissance, plus l’on s’approche de l’échéance ; en bref, une apologie du consumérisme qui réjouit les enfants, bien entendu, tout autant que leurs parents.

Mais Noël c’est d’abord et avant tout une commémoration, celle de la naissance du Fils de Dieu. La Nativité est la célébration de l’amour et de la lumière qui emplit le cœur des Chrétiens dans un moment unique qui annonce déjà Pâques, fête Ô combien importante, voire fondamentale.

Cette naissance est à l’image de celui qui s’est fait homme pour nous offrir son exemple d’humilité. « Le verbe s’est fait chair », comme le rapporte Jean. A cette époque, en Judée, César Auguste lance un large recensement qui oblige chacun à se rendre dans sa ville ou son village d’origine. L’histoire débute donc par un voyage, celui entrepris par Joseph et Marie, vers Bethléem. C’est l’histoire d’un premier rejet également puisque Joseph ne trouvera qu’une étable pour abriter son épouse et qu’une mangeoire pour accueillir l’enfant Jésus. On est loin de la débauche matérialiste et de lumière artificielle qui marque dans nos sociétés, cette commémoration.

La lumière annoncée est en effet toute spirituelle, intérieure ; les chrétiens ne célèbrent pas seulement Jésus mais le Sauveur, le Prophète annoncé depuis longtemps. Et c’est dans cette petite étable de Bethléem, entouré seulement de Joseph et Marie avec quelques animaux (un bœuf, un âne) en guise de témoins que la naissance la plus incroyable de notre histoire va se produire, en toute humilité, simplicité et loin des débauches esthético-consuméristes que nous connaissons désormais. Néanmoins, en dépit de cette réalité toute commerciale,  il ne faut pas oublier les messes de minuit, les messes des familles, les Eglises se parant de sapin, d’une crèche et de quelques décorations pour fêter, en communauté, la naissance du Fils de Dieu.

Noël est une rencontre

Car en effet, Noël est une rencontre, celle de l’enfant Jésus avec nous tous qui constituons la foule des fidèles, croyants et pratiquant ou non. Le Pape François déclare, à propos de Noël : « Noël n’est pas seulement une fête qui revient chaque année ou le souvenir d’une belle chose mais c’est bien plus : nous allons sur le chemin pour rencontrer le Seigneur. Noël est une rencontre. Et nous marchons pour le rencontrer ;  avec le cœur, avec la vie ; le rencontrer vivant, comme il l’est ; le rencontrer avec foi ».

En définitive, une fois que l’on a ouvert ses cadeaux, il faut se rappeler de quoi il s’agit ; de consacrer un moment de réflexion en lisant évangile de Luc qui relate ce moment, par exemple ; un moment d’échange et de partage en famille visant à donner du sens à cet événement qui aura marqué, à jamais l’histoire de l’humanité.

Crédit photo : Pascale Deloche/Godong

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !