Faire un don
Vous êtes iciHome > Toutes les actualités > CHEMIN DE JOIE: UNE FÊTE POUR TOUS !

CHEMIN DE JOIE: UNE FÊTE POUR TOUS !

La réalisation du « Chemin de Joie » touche à la fin. Les dernières mosaïques de ce parcours artistique sur la Résurrection sont installées ces jours-ci. Cette étape marque l’aboutissement de ce vaste chantier de l’Eglise catholique romaine à Genève. Une fête d’inauguration aura lieu au Cénacle le 28 avril prochain en présence du père jésuite Marko Ivan Rupnik, directeur du Centre Aletti de Rome qui a réalisé les treize mosaïques du Chemin de Joie. Vous êtes toutes et tous invités.

Un rêve au départ, puis un long défi, le Chemin de Joie est enfin réalité. Les six dernières des treize mosaïques qui marquent les étapes du Chemin de joie rejoignent ces jours leur place et la grande oeuvre s’achève sous nos yeux : un parcours artistique et de foi d’un bout à l’autre du canton, visible et offert à tous.
Du haut d’une façade, contre un mur ou dans la quiétude d’un parc, les mosaïques du Chemin de Joie s’affichent sur les parvis de nos églises et d’autres lieux de rencontre ou de célébration. De Bernex à Puplinge, du Lignon à Cornavin, elles invitent à la rencontre avec le Ressuscité. Elles témoignent d’une Eglise en sortie pour annoncer la Bonne nouvelle de la résurrection du Christ.

Un chantier par étapes

Imaginé en 2012 par le Service catholique de catéchèse de l’ECR, le Chemin de Joie a été planifié en 2014 lors d’une visite du père jésuite Marko Ivan Rupnik, directeur du Centre Aletti de Rome, mondialement connu pour les mosaïques de son atelier d’art spirituel. Séduit par l’initiative, il a accepté de réaliser les mosaïques du Chemin de Joie. Les mosaïques du Chemin de Joie illustrent notamment les apparitions du Christ Ressuscité et accompagnent le temps pascal.
Le parcours aurait dû voir le jour en mai 2015 à l’occasion des 75 ans et du départ à la retraite de Mgr Pierre Farine, évêque auxiliaire à Genève. Mais les imprévus et les obstacles s’en sont mêlés et le projet a failli être abandonné. C’est donc avec quatre années de retard que s’achève la réalisation de cette ambitieuse initiative. Mais qu’importe ! Chaque étape a été célébrée par des moments de communion et de joie.
Les deux premières mosaïques ont été posées à la Basilique Notre-Dame au printemps 2017. Elles décorent les tympans extérieurs des deux portes latérales de la Basilique. Premières mosaïques de l’atelier d’art spirituel du Centre Aletti en Suisse, elles ont été bénies le 27 avril 2017 par Mgr Pierre Farine.
Il aura fallu un an pour franchir la deuxième étape. Comme déjà en 2015, dé-bordées par les commandes, en mission aux quatre coins de la planète, les artistes du Centre Aletti n’arrivent plus à suivre. La réalisation d’une partie des mosaïques du Chemin de joie est alors confiée à un atelier au Pérou, engagé dans le soutien communautaire et où travaillent plusieurs artistes formés par le père Rupnik. Fin 2017, les éléments des nouvelles fresques arrivent à Genève : il s’agit des parties les plus délicates et complexes. Des visages, des mains, des objets, un vaste ensemble de pièces d’un grand puzzle qu’une équipe du Centre Aletti termine de composer à Genève.

Posées dans des cadres, quatre nouvelles mosaïques sont hissées sur les murs des églises, à Saint-François-de-Sales (Chêne). St-Nicolas-de-Flüe (Montbrillant), posées à St-Jean-XXIII (Petit–Saconnex) et St- Martin (Onex).

La visite du Pape

La fresque de la « Résurrection » connaît une histoire à part. Destinée à la salle de prières de la prison de Champ-Dollon, la mosaïque a été provisoirement ac-cueillie par l’Eglise de l’Epiphanie au Lignon. En effet, en plein préparatifs de la messe du pape François à Genève, l’ECR de-mande à l’évêque diocésain Charles Morerod s’il est envisageable de faire bénir la fresque par le Saint-Père. L’évêque puis le Vatican acceptent et le 21 juin, la mosaïque est bénie par le pape au terme de la célébration de la messe à Palexpo. Le 8 novembre elle est installée à Champ-Dollon.
Le 22 avril 2018 un magnifique pèlerinage, organisé par le groupe Baptisé en Dialogue (BED), réunit une centaine de fidèles en marche sous le soleil pour découvrir les nouvelles mosaïques, méditer, prier et célébrer le Chemin de joie.
La troisième étape est en cours. Elle fait suite au troisième voyage d’une équipe du Centre Aletti à Genève pour composer les six dernières fresques. Sous le soleil printanier de février les mosaïques sont installées à la Chapelle Saint-Jean-Baptiste de Perly, à l’église de l’ Epiphanie et au temple de Montbrillant. En mars et avril, ce sera au tour du Cénacle, de l’église de Sainte-Marie-du-Peuple et si tout va bien, de l’église de Bernex. La pose des mosaïques du Chemin se termine. Ce n’était pas gagné d’avance !
« Quand nous avons accepté ce travail, nous n’aurions jamais imaginé que cela aurait été aussi difficile. Le projet s’achève uniquement parce qu’il plaisait à Dieu et grâce à l’engagement fidèle et persévérant de ceux qui en ont soutenu la réalisation jusqu’à la fin », nous a confié le père Rupnik. « Nous avons accepté parce que le Chemin de Joie nous semblait une proposition plus pertinente que jamais à une époque où la culture de la mort et du malheur règne en maître, totalement inconsciente du fait que ‘si le grain de blé ne meurt pas, il ne porte pas de fruit’ et que le Fils de Dieu est ressuscité parce qu’il est entré dans la mort en tant que fils, confié entre les mains du Père », explique le directeur du Centre Aletti.
« Un chemin à travers le canton où des lieux différents s’unissent pour exprimer que le Royaume de Dieu est ici parmi nous, de-vient en soi une image qui précède chaque mot. C’est cette image qui invite le monde à regarder au-delà, à entrer dans une nouvelle vie d’où proviendront un nouvel art et une nouvelle culture, a-t-il poursuivi. Au terme de cette ’grande opération Genève’ je ne peux que rendre grâce à Dieu et remercier tous ceux qui y ont cru, même quand tout espoir

 

Bénédiction à Notre-Dame

FÊTE INAUGURATION DU CHEMIN DE JOIE LE 28 AVRIL AU CÉNACLE

PROGRAMME
14H30
ACCUEIL –
EXPOSITION
15h00
LE CHEMIN DE JOIE
PAR LE P. RUPNIK
16h00
CÉLÉBRATION
17H00
APÉRITIF FESTIF

A cette occasion, des groupes se mettront en route pour arriver au Cénacle à 14h30 en partant de plusieurs lieux qui marquent les étapes du Chemin de Joie.
Les informations à notre disposition sur ces initiatives seront publiées sur le site
dès le 10 avril et régulièrement mises à jour.
Soyez des nôtres !

Silvana Basseti

Responsable de l'Information

Prendre contact

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !