Faire un don
Vous êtes ici Accueil > Toutes les actualités > Actualité > Divorce, un parcours pour « revivre »

Divorce, un parcours pour « revivre »

La Pastorale des familles propose à partir du mois de janvier un nouveau parcours de quatre rencontres pour « Revivre après une séparation ou un divorce ». Il s’adresse à toute personne séparée, qui vit actuellement un divorce ou déjà divorcée.

« Voir le prospectus du parcours « Revivre » au fond de l’église m’a ouvert les yeux sur cette posture d’accueil de l’Église, que je ne connaissais pas. Quelque chose est guéri, avant même de cheminer avec le parcours ». Anna Soa Randriamiarisoa explique en quelques mots l’impact que peut avoir, par le seul fait d’exister, une démarche d’ouverture de l’Église envers les personnes divorcées ou séparées, pour qui l’échec d’une relation de couple est parfois surchargé par un sentiment d’exclusion et la culpabilité d’avoir failli à l’engagement du sacrement du mariage. Anna Soa a franchi le pas et a participé au premier parcours « Revivre » organisé à Genève par la Pastorale des familles en 2019. Son chemin se poursuit et elle sera l’une des animatrices-témoins du prochain parcours prévu dès le 23 janvier 2022 au Cénacle (cf. p. 10). « Impliquer des personnes qui ont vécu une séparation ou un divorce fait partie du concept du parcours. Aujourd’hui je peux témoigner de mon expérience sans tomber dans l’émotionnel. L’idée est aussi de rendre ce que j’ai reçu, d’être là pour les autres ».

Parler du divorce avec les autres

Les autres, leurs témoignages sont une dimension du parcours Revivre qu’Anna Soa souligne avec force. « On arrive avec des bagages lourds et remplis d’émotions, telles que la colère et la tristesse. La première session est dédiée au thème de faire face aux conséquences de la séparation et du divorce et c’est l’occasion de poser au sein du groupe nos fardeaux. La dimension du groupe est importante : on se regarde, hommes et femmes, on s’écoute et ça fait du bien. Ce n’est pas la joie de voir que d’autres souffrent comme moi, mais la joie de comprendre que je ne suis pas seule qui m’a aidée. Le groupe a un aspect thérapeutique ». 

Une parole sur le divorce

La parole de l’autre peut aussi agir comme un miroir ou venir éclairer des aspects restés dans l’ombre : « Quand j’ai vu qu’un homme peut souffrir autant que moi, j’ai compris que la souffrance était aussi celle de mon ex-conjoint. Cela a changé ma vision, j’ai réalisé que je pouvais lui faire du tort. Je défendais mon territoire et je le privais de ses enfants. J’ai pris conscience que je tendais vers une sorte d’extrémisme ».

Les thématiques du parcours

 Le parcours, accompagné par plusieurs animateurs et intervenants, prévoit des rencontres, des discussions en petits groupes et propose des outils pratiques. Les thèmes abordés sont les conséquences de la séparation et du divorce, l’importance d’une bonne communication, le pardon, les questions juridiques liées au divorce, comment rester de bons parents et comment reconstruire une nouvelle vie. 

« C’est un espace de parole communautaire. La session sur le pardon est une opportunité de lâcher le passé pour ouvrir un avenir. Elle permet de s’interroger sur ses choix : est-ce que je reste dans la rancune, ou même la vengeance, ou est-ce que je vais au-delà ? », souligne Anne-Claire Rivollet, responsable de la Pastorale des familles à Genève. 

Au fil des rencontres, le parcours permet de découvrir plusieurs outils pour lire ce qui se passe, communiquer, faire des choix. Les repas et les pauses partagés sont une autre dimension forte des rencontres.

Ouvert à tous et toutes

Le parcours est ouvert à toute personne, croyante ou non-croyante, et son contenu n’est pas “religieux”. Pour de nombreux participants il est toutefois important de vivre une démarche en Église. 

« Le divorce ou la séparation sont une épreuve humaine qui laisse de nombreuses meurtrissures et l’Église se doit d’être là pour offrir un accompagnement humain et spirituel. Aujourd’hui, avec Amoris Laetitia (Exhortation post-synodale du pape François sur l’amour dans la famille, 2015), nous pouvons ouvrir un espace de rencontre et de bienveillance pour ces personnes et les accompagner », remarque Anne-Claire. La présence du prêtre, lors d’une demi-journée, « c’est comme si l’Église venait nous accueillir dans notre détresse », confirme Anna Soa.

Article paru dans le Courrier pastoral n°1, janvier 2022

Plus d’informations sur le parcours Revivre  après une séparation ou un divorce 

Anne-Claire Rivollet

Responsable de la Pastorale de la famille

+41 79 259 51 33

Prendre contact

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
15/04 ─ Raymonde Seigneur , Dieu d’amour , mon ami a des problèmes de santé et doit faire des examens ces jours, je vous en prie penchez vous sur lui, venez le soutenir durant ces examens. Guérissez le …… priez pour ma fille qui a aussi beaucoup de problèmes , que toi seul connaît ! Merci mon seigneur miséricordieux. Dieu d’amour. Amen. 🙏 315/04 ─ Illona J’aimerais demander une intention de prière pour Dylan qui a eu un accident de voiture le 13 février 2024. Il a été dans un semi-coma. Je vous en supplie faites qu’il se réveil et qu’il n’est aucune séquelles.413/04 ─ Reyes Bonjour, je voudrais demander une prière pour le rétablissement de ma mère Patricia, afin qu'elle retrouve la santé et soit guérie de ses douleurs. Amen212/04 ─ Nadia Seigneur ça fait plusieurs mois que je te prie pour Mickaël pour qu'il vienne vivre avec moi nous en avons tous les deux le désir nous nous aimons stp seigneur accorde nous cette grâce car tu n'écoute pas mes prières merci Amen 211/04 ─ isabelle Saint archange Michel je te prie ains que Dieu notre père, Marie la tres Sainte Vierge, Jesus Christ béni notre sauveur, Sainte Rita, saint Antoine de Padoue de venir a mon secours je suis âgée de 60 ans, isolée, démunie et a la recherche désespérée d'un logement ou je puisse vivre de façon pérenne avec mes 2 animaux therapeutiques.Merci AMEN309/04 ─ Isabelle Pour Magali, Jean-Claude, Mme SZANCA et toutes les personnes atteintes de cancer. Que les médecins soient éclairés pour leur apporter des traitements. 608/04 ─ Cédric Très Miséricordieux Jésus, viens au secours de la Palestine et des palestiniens qui souffrent de l'apartheid et de la guerre. 607/04 ─ Lionel Sainte Trinité, je vous rends grâce pour tous vos bienfaits dans ma vie. Je vous demande Saint-Esprit la santé mentale, le courage et la sagesse pour garder mon emploi.506/04 ─ Feançoise Notre Dame de Lourdes je t'avais confiée ma petite chienne Easy âgée de 13 ans qui était en fin de vie .Elle est partie cette nuit. Je te remercie de ne pas avoir été obligée de l'euthanasier. Je te demande aussi de venir en aide ) mon conjoint qui souffre énormément de sa disparition. Aide le à passer le cap et à reprendre une vie normale. 604/04 ─ Rolande Je prie pour ma fille qui va en examen que le sei puisse lui donner l esprit de compréhension pour pouvoir répondre au mieux les questions et illlumer son esprit, retirer tous stresse négatives en elle seigneur nous te prions 3