Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > La Vierge Marie chez Luther et Calvin

La Vierge Marie chez Luther et Calvin

Les protestants voient dans la dévotion à Marie de l’idolâtrie, mais l’approche protestante de la Vierge Marie est diversifiée. Pour Martin Luther, il est évident que Marie est auprès de Dieu, dans la communion des saints, écrit l’abbé Alain René Arbez dans cet article.

L’approche protestante de la Vierge Marie est diversifiée, issue des positions des Réformateurs. Étonnamment, elles ne correspondent pas toujours à ce que l’on imagine !

Ainsi, Martin Luther qui avait pris position à juste titre contre des déviances piétistes envers la Vierge Marie, écrit tout de même, après qu’il ait maintenu trois célébrations mariales, « que les pasteurs ne créent pas de querelles à cause des fêtes. Qu’on laisse à chacun la liberté de fêter celles que souhaitent ses paroissiens. Qu’ils respectent avant tout les dimanches, la fête de l’Annonciation, de la Visitation, de la purification, la fête de St Jean Baptiste, la Saint Michel, celle des apôtres et de Marie-Madeleine » (WA 26.22.)

80 prédications sur LA VIERGE Marie

Martin Luther a prononcé 80 prédications sur la Vierge Marie.

 Il la cite souvent dans ses écrits, même si son souci réformateur l’amène à prendre des distances avec certaines pratiques catholiques.

Visiblement Luther a repensé le rôle de Marie en fonction de la christologie1 . En effet, Marie n’a pas de fonction salvatrice en elle-même, elle est associée à l’action rédemptrice de son Fils.

Virginité perpétuelle

Luther défend la virginité perpétuelle de Marie, en ce sens qu’elle est signe de l’incarnation du Verbe divin. En elle transparaît le mystère des deux natures du Christ. Mais elle n’est la Vierge Marie qu’en fonction du salut réalisé par le Christ.

Le thème de la maternité de Marie est significatif pour Luther. Grâce à elle, le Christ est né vraiment homme, mais sans péché.

Il estime que la Vierge est l’instrument du Saint Esprit, son temple. Il considère qu’il y a similitude entre la destinée de Marie et celle de l’Eglise.

La dignité de Marie se manifeste essentiellement dans son humilité.

Marie est mère de l’Eglise dont elle est le membre le plus éminent, et également mère de chaque membre de l’Eglise.

Louange à Marie

Pour Luther, il est évident que Marie est auprès de Dieu, dans la communion des saints. Selon le Réformateur, Marie est reine en raison de sa condition d’humble servante.

Luther considère toute louange de Marie mène à la louange de Dieu, et il ne condamne pas l’invocation des saints, car ils sont l’exemple toujours vivant de la miséricorde de Dieu.

Cette approche mariale de Luther sera confirmée par le protestant Philippe Melanchton dans son apologie de la confession d’Augsbourg.  Melanchton  rappelle la nécessaire orientation christologique de la piété mariale. Luther rappelle que « la Vierge Marie n’a pas chanté son magnificat seulement pour elle-même, mais aussi pour nous tous, afin de nous entraîner à le chanter à sa suite ».

Ainsi la position luthérienne affirme qu’un protestant exprime avec joie dans sa foi la place que le credo attribue à Marie. Il loue Dieu pour ce qu’il a donné à Marie d’être et de faire.

De plus, il ne méprise pas celui qui associe le nom de Marie à celui du Seigneur dans son action de grâces.  Pour cela il se sert des paroles mêmes de l’ange lors de l’annonciation, de la bénédiction de sa cousine lors de la Visitation, et encore de celle du vieux Syméon lors de la présentation au temple.

La prière du « Je vous salue Marie » est précisément composée des paroles bibliques de l’ange de l’annonciation et de la bénédiction d’Elisabeth lors de la visitation. 

Critiques récentes

Le pasteur Albert Greiner souligne que les attitudes critiques des milieux protestants, à l’égard des pratiques catholiques et orthodoxes concernant Marie, sont relativement récentes.

 Les premières remontent seulement au 18ème siècle. Elles se développent au 19ème en réponse aux positions mariologiques de l’Eglise catholique. Selon Calvin ajoute-t-il, la Vierge Marie est « trésorière de grâce ». Pour le réformateur genevois, « il nous faut regarder à Marie, non pour nous y arrêter, ni pour en faire une idole, mais pour que, par son moyen, nous soyons conduits à Notre seigneur Jésus Christ, car c’elle là qu’elle nous renvoie ! »

Vatican II ET LA VIERGE MARIE

L’Eglise catholique a depuis Vatican II redéfini le sens des dévotions par rapport à l’essentiel qui est le Christ, seul pasteur de son Eglise.

De manière assez claire, le pape Paul VI déclarait en 1974 : « La volonté de l’Eglise catholique – sans renier le caractère propre de la vénération mariale – est d’éviter avec rigueur toute exagération susceptible d’induire en erreur les autres frères chrétiens sur sa doctrine authentique ».

Abbé Alain René Arbez

1 Partie de la théologie relative à Jésus le Christ sa personne, son œuvre, et les vérités révélées par son enseignement.

Photo apr  DDP 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
21/10 ─ Eric et Chantal Nous prions pour nos petits enfants Milo et Meret à Zurich. Que le Seigneur les entourent et les invitent à la messe du dimanche.420/10 ─ Martine Pour les enfants qui suivent le catéchisme, Pour les catéchistes, Pour les enseignants qui nous confient ces enfants, Pour les parents 520/10 ─ Anne-Marie Merci de prendre avec vous ma belle-fille Claudia qui souffre de sclérose en plaque qui évolue ces temps… 719/10 ─ Lucienne Pour les personnes sujets à des troubles psychiatriques et à d'intenses angoisses, pour qu'ils puissent ressentir et être apaisés par l'amour de Dieu, porteur de vie.618/10 ─ Catherine Désirée Que Dieu nous garde, nous accompagne, et veille sur nos défunts comme sur nous-mêmes, l’Eglise, notre Pape François, et nos Prêtres et Sœurs! Puisse Marie bénir notre Sainteté et nous tenir toujours en éveil face au Mal, par la prière, le bien-faire, et la pensée haute! 1318/10 ─ Mary Candice et Jean-Michel Merci de vous joindre à nos prières pour le repos de l'esprit et de l'âme de notre petit frère J.P. aux Philippines, qui aurait eu 17 ans le 24 octobre prochain, victime d'un accident de moto, il a été rappelé par notre seigneur au printemps dernier.1517/10 ─ Henri Merci de prier pour mon épouse N. G. qu’elle retrouve rapidement un travail rémunéré.1417/10 ─ Hans Josef Erich Je prie pour mon fils âgé de 28 ans atteint d'une maladie autoimmune. Je prie pour que les cardinaux, évêques et autres dignitaires prennent exemple sur le Saint Père François de ne plus exhiber leurs signes extérieur de nantis. Je prie pour que tous nos représentants religieux ne fassent plus la Une des journaux et TV pour des faits indignent. 517/10 ─ Alain René Prions pour que les MEDIATIONS concernant le nord de la Syrie aboutissent à des solutions de cesser-le-feu qui protègent les civils kurdes et chrétiens touchés par les bombardements turcs.1617/10 ─ Diana Merci de prier pour ma maman qui souffre d'arthrose et qui a de la difficulté à se déplacer. 16