Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > La force de se montrer vulnérable

La force de se montrer vulnérable

La vulnérabilité ne renvoie généralement pas à une acception positive de l’existence. Or, la crise du coronavirus a rendu ce terme omniprésent dans nos sociétés peu enclines à l’aveu de faiblesse. Le professeur honoraire de médecine internationale et humanitaire, Louis Loutan, décrypte le sens de ce vocable dans le domaine de la santé.

« Avec le Covid s’est développé une crainte diffuse, insaisissable. Une incertitude, face à l’inconnu. Ces multiples niveaux de questionnements ont provoqué une crise de confiance au sein de la population », affirme le Dr. Louis Loutan. Il ajoute que « le sentiment de dépendance ressurgit, amenant par la même occasion une prise de conscience de notre propre vulnérabilité et de celle des autres ». Le professeur honoraire de médecine internationale et humanitaire s’exprimait au début mars dans le cadre d’un cycle de conférences organisé par les aumôneries des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

Une définition de la santé en décalage

L’impératif de « bonne santé » se heurte à ce que la médecine pratique au quotidien : la science de l’incertitude. La société occidentale, plus habituée à la stabilité et à la sécurité, redécouvre douloureusement que la vulnérabilité fait partie intégrante de son statut d’être humain, comme le rappelle le Dr. Louis Loutan. « Toute l’existence humaine présente des périodes de vulnérabilité inhérentes, mais le parcours individuel peut aussi les favoriser ».

Il indique par exemple la naissance, marquée du sceau de la fragilité. Le petit de l’homme arrive au monde particulièrement « peu équipé » par rapport à d’autres mammifères. Le professeur avance que des événements tels que divorce, retraite ou grossesse sont également des facteurs y contribuant.

Qu’est-ce que la santé ?

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Néanmoins, la définition communément admise aujourd’hui pour la qualifier semble en décalage avec le ressenti de nombre de personnes qui, même si fragilisées par le grand-âge ou des maladies chroniques, ne se considèrent pas pour autant malades.  De fait, la santé est actuellement envisagée d’un point de vue de qualité de vie et de bien-être plutôt que de maladie à proprement parler.

La capacité de s’adapter

Un groupe d’experts hollandais s’est donc penché sur la question en 2011. L’étude relève l’importance primordiale de la capacité de Coping. Cette aptitude permet à la fois de s’adapter aux variations de l’environnement, de récupérer de ces changements tout en gérant sa vie malgré une santé fragilisée.

« Lorsque ces capacités d’adaptation sont bonnes, alors les atteintes à la santé ne sont plus vues comme un amoindrissement de la qualité de vie », indique le Dr. Louis Loutan. En outre, il souligne que tout être humain est doté de ressources lui permettant de ne pas vivre son état de patient passivement. Une manière de réapprendre, peut-être, que la vulnérabilité ne véhicule pas seulement une conception négative de l’existence, mais recèle aussi sa part de sensibilité, de bienveillance et même de résilience. 

Myriam Bettens, mars 2021

Photo par Marcelo Leal 

Tags : #maladie

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
19/01 ─ J. Seigneur, dissous les secrets de famille, nourris les paroles de vérité(s), encourage les échanges libérateurs au détriment des silences pesants et destructeurs.318/01 ─ Hans Josef Erich Je supplie notre Seigneur et la Sainte Vierge Marie d'aider mon petit fils Antoine, âgé de 3 ans, qui a été hospitalisé ce jour et subira demain matin une très importante intervention chirurgicale pour déplacer une artère cardiovasculaire. C'est la 2ème fois qu'il sera opéré pour ce grave et sérieux problème. Dieu tout puissant aidez-le. Merci. 418/01 ─ Franck frabrice Je suis tombé par hasard sur votre portail en cherchant un lieu pour prier ensemble Ma femme veut me quitter et je l'aime On s'est marié à l'église, je ne veut pas de divorce. Prier pour la stabilité, le renouveau de notre couple Prier pour notre union et la paix dans notre foyer Amennnn417/01 ─ Jean-François Priez pour que je ne sois pas vacciné demain si cela est possible et que ce ne soit pas dangereux pour ma santé.314/01 ─ J. Seigneur, rassemble les familles divisées, nourris la véritable écoute. Aide-nous à sortir de nos intérêts personnels, des violences au profit de la solidarité et de la compréhension enrichissant les liens sociaux. Ouvre les portes du coeur et de l’authenticité, du respect, de l’entraide et de la diversité.713/01 ─ Severine S'il vous plait priez pour mon mari et moi pour que nous puissions avoir un enfant et je vous presente aussi le concour de mon mari612/01 ─ Ghislaine Seigneur Jésus Christ vient à mon aide vient à mon secours, j'ai été suspendu de mon poste mon service injustement cela fait 2 mois et quelques jours, touche le coeur de mon Directeur Général qu'il notifie dans les plus brefs délais mon retour à mon service à mon poste. J'implore protection bénédiction santé force réussite et succès. Amen 410/01 ─ Lucie S’il vous plaît, priez pour que mon fabuleux mari et moi, puissions avoir un enfant. Merci. 1109/01 ─ Flor Seigneur Aidez nous dans cette période difficile . Aidez nous dans nos problèmes financiers afin que nous ne perdions pas notre maison. Amenez nous votre soutien dans nos difficultés familiales. Entourez nous de votre amour. Amen 906/01 ─ marie-made je vous confie stéphane G qui est en recherche d'emploi il instable n'arrive pas à trouver un emploi qui lui convient ,il 50 ans et pour mon mari qui dois passé un examen pour le coeur merci pour vos prières rien n'est impossible à dieu6