Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Méditation de la Semaine sainte: Qu’est-ce qui nous attend ? (Lundi)

Méditation de la Semaine sainte: Qu’est-ce qui nous attend ? (Lundi)

Durant la Semaine Sainte nous vous proposons une méditation quotidienne, signée par une femme. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Sr Rossana Aloise.

Lectures du  6 avril – Lundi Saint

La Semaine Sainte concentre les évènements les plus importants de la vie de Jésus: de l’entrée en Jérusalem, célébrée hier avec le dimanche des Rameaux, jusqu’au grand silence du Samedi Saint, prélude de la grande Veillée pascale en passant par le Jeudi et le Vendredi Saints.   

Au cœur de la foi chrétienne

Passion, mort et résurrection du Seigneur sont au cœur de la foi chrétienne, le centre de toute l’année liturgique, et cette année, dans cette situation particulière caractérisée par la pandémie du COVID-19, nous pouvons les lire avec des yeux différents, hors de toutes les habitudes et les célébrations traditionnelles. 

Le chiffre 40

Nous sommes en train de nous préparer à Pâque depuis 40 jours. Le chiffre 40 est très important dans la Bible. C’est un chiffre symbolique qui représente les moments cruciaux de l’expérience du peuple de Dieu et de chaque croyant. Les 40 jours de Jésus dans le désert, les 40 ans du people d’Israël dans le désert…

« Comprendre » les choses de Dieu

C’est le temps d’une longue attente, une longue épreuve, un temps suffisant pour voir les œuvres de Dieu, pour « comprendre » les choses de Dieu. Il s’agit d’un carême étrange cette année, où ce n’est pas nous qui avons choisi les « sacrifices », les privations, les « fioretti », mais les circonstances nous les ont offertes, on dirait même imposées.

Un peu plus que 40 jours

Peut-être ce carême va durer un peu plus que 40 jours, mais on peut en profiter comme temps favorable pour nous laisser façonner, purifier, réconcilier par le Seigneur.

Essayons d’accompagner le Seigneur Jésus jour après jour, pas à pas, vers l’accomplissement de sa vie et de sa mission, vers le don total de lui-même, vers sa passion et sa mort… en attendant la Résurrection et nous pouvons le faire en nous plongeant dans les lectures que la liturgie nous offre cette semaine.

Lazare, Marthe et Marie

Aujourd’hui nous allons avec Jésus à Béthanie chez ses amis, Lazare, Marthe et Marie, et nous restons à table avec eux.

Dans les derniers jours de sa vie, Jésus cherche un lieu accueillant, des relations proches, cherche des amis, veut passer du temps avec eux… et jamais peut-être comme durant cette « période d’isolement forcé » que nous vivons, nous avons ressenti l’importance de pouvoir nous retrouver ensemble pour un bon dîner ensemble, pour quelques rires, une discussion, un partage, un espace de vie et de nourriture pour l’âme comme pour le corps.

Un geste qui dérange

Mais durant le repas à Béthanie décrit dans l’évangile de ce jour, il y a un geste qui dérange Judas Iscariote, l’un des disciples, et peut-être qu’il dérange aussi « l’homo oeconomicus » que nous habite : « Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeus ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum » Juda apparaît très contrarié par ce geste : « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois-cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? » Mais Jésus lui répond : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement ! Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »

Le gaspillage

Nous sommes habitués à vivre en faisant des calculs (pas uniquement économiques), à calculer le temps, les jours, le minutage, et voici que rencontrons Marie qui gaspille du parfum précieux pour son Seigneur, pour son ami. Elle gaspille, car elle est capable de gratuité. Elle gaspille, car elle aime, et celui, celle qui aime ne fait pas des calculs, il donne… souvent avec excès.

L’amour de Marie est un surplus, l’amour de Dieu pour l’humanité est un surplus au tel point qu’il donne son Fils unique pour le Salut du monde.

Laissons-nous interpeller

Laissons-nous interpeller par ce geste de « gaspillage » : ou nous nous plaçons en ce récit ? (Jn 12, 1-11), laissons-nous, nous interpeller par le « gaspillage » de l’amour de Jésus.

Faire communauté 

En absence d’assemblées liturgiques, de moments de dévotion et prières publiques, dans l’impossibilité de célébrer ensemble dans une église, c’est l’occasion plus que jamais de mettre en lien les évènements de la vie du Christ avec notre quotidien… c’est là qui est en jeu notre foi, dans l’attente de nous nourrir ensemble au même Corps, de pouvoir « faire communauté » dans la réalité, non pas seulement « en ligne »

Que faire durant cette Semaine Sainte ? Nous pouvons contempler le mystère de l’amour de Dieu fait homme qui donne sa vie pour nous tous et toutes, un amour total, « gaspillé », donné jusqu’au bout.

Bonne semaine sainte !

Sœur Rossana Aloise*, responsable catholique de l’Aumônerie de l’Université de Genève

*Sœur ursuline fille de Marie Immaculée

6 avril 2020

Crédit image: Centre Aletti

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
18/10 ─ Tatiana SEIGNEUR, je te rends grâce pour tous les bienfaits que ma famille et moi avons toujours reçus de toi, particulièrement cette année. Accorde-nous SEIGNEUR ta Justice, ta Réparation et ta Protection maintenant contre tous ceux qui nous veulent du mal et agissent en ce sens, contre ceux qui nous jalousent, contre ce qui est mauvais. 111/10 ─ Alexandra Bonjour, Pourriez-vous prier pour moi ? Je souffre de schizophrénie depuis déjà 5 ans. Des paroles de connaissances venant de l'Esprit Saint ont dit que j'allais guérir mais la guérison est encore lointaine. S'il vous plait priez pour moi. Je suis en énorme souffrance et je pense au suicide. J'ai peur.909/10 ─ Donald Seigneur je te remercie pour tous tes bienfaits. j'aimerais te confier mon projet de fin d'étude et mon début de carrière professionnelle. Je te confie en particulier mon entretien avec le laboratoire Roche. Si c'est ta volonté de permettre que je sois retenu. Amen507/10 ─ Amparo Seigneur, accorde moi ma guérison et protège ma famille pour toujours.Je te prie seigneur, Amen.529/09 ─ Renée Seigneur je te demande un miracle si telle est ta volonté de guérir notre soeur Gaetanne récemment convertie. Si telle est ta volonté pour elle, fait disparaitre la tumeur qu'on a trouvé dans son cerveau aujourd'hui. Si ta volonté est de l'accueillir, donne lui le courage d'aller te rejoindre et de se laisser consummer par ta miséricorde. Alleluia828/09 ─ Felicite Priere afin de recevoir ma green card. Merci. 625/09 ─ Patricia Priez pour la conversion du cœur, la guérison spirituelle et le courage pour Eric. Merci et Dieu vous bénisse.522/09 ─ Apolline Je confie à Jésus mes amis Maud et Bastien qui, après 3 fausses couches, attendent de nouveau un bébé. Qu'ils puissent avoir la joie de le rencontrer au terme d'une grossesse sereine. Seigneur je t'en prie.921/09 ─ Victoria Seigneur, ma vie semble écrouler de plus en plus. Le chemin qui me mène à ma vocation est tapissé d'obstacles qui me semblent d'être de plus en plus lourds à surmonter. Je t'ai promis de ne jamais arrêter de suivre mon chemin. Et je garde cette promesse avec ardeur, je continue à chanter, l'envie de faire de la musique ne s'éteint pas. Aide-moi !721/09 ─ Anne Pour Hippolyte, 47 ans, père de famille au chômage en fin de droits, pour qu'il retrouve prochainement du travail.6