Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Méditation de la Semaine sainte: Qu’est-ce qui nous attend ? (Lundi)

Méditation de la Semaine sainte: Qu’est-ce qui nous attend ? (Lundi)

Durant la Semaine Sainte nous vous proposons une méditation quotidienne, signée par une femme. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Sr Rossana Aloise.

Lectures du  6 avril – Lundi Saint

La Semaine Sainte concentre les évènements les plus importants de la vie de Jésus: de l’entrée en Jérusalem, célébrée hier avec le dimanche des Rameaux, jusqu’au grand silence du Samedi Saint, prélude de la grande Veillée pascale en passant par le Jeudi et le Vendredi Saints.   

Au cœur de la foi chrétienne

Passion, mort et résurrection du Seigneur sont au cœur de la foi chrétienne, le centre de toute l’année liturgique, et cette année, dans cette situation particulière caractérisée par la pandémie du COVID-19, nous pouvons les lire avec des yeux différents, hors de toutes les habitudes et les célébrations traditionnelles. 

Le chiffre 40

Nous sommes en train de nous préparer à Pâque depuis 40 jours. Le chiffre 40 est très important dans la Bible. C’est un chiffre symbolique qui représente les moments cruciaux de l’expérience du peuple de Dieu et de chaque croyant. Les 40 jours de Jésus dans le désert, les 40 ans du people d’Israël dans le désert…

« Comprendre » les choses de Dieu

C’est le temps d’une longue attente, une longue épreuve, un temps suffisant pour voir les œuvres de Dieu, pour « comprendre » les choses de Dieu. Il s’agit d’un carême étrange cette année, où ce n’est pas nous qui avons choisi les « sacrifices », les privations, les « fioretti », mais les circonstances nous les ont offertes, on dirait même imposées.

Un peu plus que 40 jours

Peut-être ce carême va durer un peu plus que 40 jours, mais on peut en profiter comme temps favorable pour nous laisser façonner, purifier, réconcilier par le Seigneur.

Essayons d’accompagner le Seigneur Jésus jour après jour, pas à pas, vers l’accomplissement de sa vie et de sa mission, vers le don total de lui-même, vers sa passion et sa mort… en attendant la Résurrection et nous pouvons le faire en nous plongeant dans les lectures que la liturgie nous offre cette semaine.

Lazare, Marthe et Marie

Aujourd’hui nous allons avec Jésus à Béthanie chez ses amis, Lazare, Marthe et Marie, et nous restons à table avec eux.

Dans les derniers jours de sa vie, Jésus cherche un lieu accueillant, des relations proches, cherche des amis, veut passer du temps avec eux… et jamais peut-être comme durant cette « période d’isolement forcé » que nous vivons, nous avons ressenti l’importance de pouvoir nous retrouver ensemble pour un bon dîner ensemble, pour quelques rires, une discussion, un partage, un espace de vie et de nourriture pour l’âme comme pour le corps.

Un geste qui dérange

Mais durant le repas à Béthanie décrit dans l’évangile de ce jour, il y a un geste qui dérange Judas Iscariote, l’un des disciples, et peut-être qu’il dérange aussi « l’homo oeconomicus » que nous habite : « Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeus ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum » Juda apparaît très contrarié par ce geste : « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois-cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? » Mais Jésus lui répond : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement ! Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »

Le gaspillage

Nous sommes habitués à vivre en faisant des calculs (pas uniquement économiques), à calculer le temps, les jours, le minutage, et voici que rencontrons Marie qui gaspille du parfum précieux pour son Seigneur, pour son ami. Elle gaspille, car elle est capable de gratuité. Elle gaspille, car elle aime, et celui, celle qui aime ne fait pas des calculs, il donne… souvent avec excès.

L’amour de Marie est un surplus, l’amour de Dieu pour l’humanité est un surplus au tel point qu’il donne son Fils unique pour le Salut du monde.

Laissons-nous interpeller

Laissons-nous interpeller par ce geste de « gaspillage » : ou nous nous plaçons en ce récit ? (Jn 12, 1-11), laissons-nous, nous interpeller par le « gaspillage » de l’amour de Jésus.

Faire communauté 

En absence d’assemblées liturgiques, de moments de dévotion et prières publiques, dans l’impossibilité de célébrer ensemble dans une église, c’est l’occasion plus que jamais de mettre en lien les évènements de la vie du Christ avec notre quotidien… c’est là qui est en jeu notre foi, dans l’attente de nous nourrir ensemble au même Corps, de pouvoir « faire communauté » dans la réalité, non pas seulement « en ligne »

Que faire durant cette Semaine Sainte ? Nous pouvons contempler le mystère de l’amour de Dieu fait homme qui donne sa vie pour nous tous et toutes, un amour total, « gaspillé », donné jusqu’au bout.

Bonne semaine sainte !

Sœur Rossana Aloise*, responsable catholique de l’Aumônerie de l’Université de Genève

*Sœur ursuline fille de Marie Immaculée

6 avril 2020

Crédit image: Centre Aletti

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
19/01 ─ J. Seigneur, dissous les secrets de famille, nourris les paroles de vérité(s), encourage les échanges libérateurs au détriment des silences pesants et destructeurs.218/01 ─ Hans Josef Erich Je supplie notre Seigneur et la Sainte Vierge Marie d'aider mon petit fils Antoine, âgé de 3 ans, qui a été hospitalisé ce jour et subira demain matin une très importante intervention chirurgicale pour déplacer une artère cardiovasculaire. C'est la 2ème fois qu'il sera opéré pour ce grave et sérieux problème. Dieu tout puissant aidez-le. Merci. 218/01 ─ Franck frabrice Je suis tombé par hasard sur votre portail en cherchant un lieu pour prier ensemble Ma femme veut me quitter et je l'aime On s'est marié à l'église, je ne veut pas de divorce. Prier pour la stabilité, le renouveau de notre couple Prier pour notre union et la paix dans notre foyer Amennnn117/01 ─ Jean-François Priez pour que je ne sois pas vacciné demain si cela est possible et que ce ne soit pas dangereux pour ma santé.214/01 ─ J. Seigneur, rassemble les familles divisées, nourris la véritable écoute. Aide-nous à sortir de nos intérêts personnels, des violences au profit de la solidarité et de la compréhension enrichissant les liens sociaux. Ouvre les portes du coeur et de l’authenticité, du respect, de l’entraide et de la diversité.513/01 ─ Severine S'il vous plait priez pour mon mari et moi pour que nous puissions avoir un enfant et je vous presente aussi le concour de mon mari212/01 ─ Ghislaine Seigneur Jésus Christ vient à mon aide vient à mon secours, j'ai été suspendu de mon poste mon service injustement cela fait 2 mois et quelques jours, touche le coeur de mon Directeur Général qu'il notifie dans les plus brefs délais mon retour à mon service à mon poste. J'implore protection bénédiction santé force réussite et succès. Amen 210/01 ─ Lucie S’il vous plaît, priez pour que mon fabuleux mari et moi, puissions avoir un enfant. Merci. 809/01 ─ Flor Seigneur Aidez nous dans cette période difficile . Aidez nous dans nos problèmes financiers afin que nous ne perdions pas notre maison. Amenez nous votre soutien dans nos difficultés familiales. Entourez nous de votre amour. Amen 806/01 ─ marie-made je vous confie stéphane G qui est en recherche d'emploi il instable n'arrive pas à trouver un emploi qui lui convient ,il 50 ans et pour mon mari qui dois passé un examen pour le coeur merci pour vos prières rien n'est impossible à dieu5