Faire un don
Vous êtes ici Home > Toutes les actualités > LA MÉDITATION, UN EXERCICE DE FOI

LA MÉDITATION, UN EXERCICE DE FOI

Souvent associée aux philosophies orientales, la méditation est également une posture chrétienne. Prière contemplative, oraison ou encore exercices spirituels d’Ignace de Loyola, la richesse des approches permet de créer un véritable lien avec Dieu.

Qu’elle soit pratiquée par un moine bouddhiste ou un moine cistercien, les principes de base de la méditation sont identiques : faire le vide en soi, se recentrer, s’approprier le silence (extérieur comme intérieur), la position en lotus pour la pratique orientale et tout simplement assise chez les chrétiens constituant une simple différence de posture.

La Méditation, Une démarche de relaxation ?

En Orient, la méditation est souvent associée à une démarche de relaxation ; la méditation par la prière n’est, en revanche, pas vraiment une technique visant à se relaxer. Certes elle peut conduire à une certaine détente mais ne doit pas être confondue avec « la paix intérieure ».

La prière intérieure ou contemplative durant laquelle on « rumine » la Parole de Dieu (lectio divina) est également appelée oraison.

Au début du 16e siècle, le créateur de l’ordre de Jésus (Jésuite) a condensé son expérience du Christ dans un petit ouvrage : « Les Exercices spirituels ». Il s’agit de quatre étapes, appelées « semaines », qui permettent de suivre le Christ au travers des Évangiles. C’est un parcours intérieur qui permet à chacun, au travers de techniques de prières, d’emprunter le chemin qui lui convient, à la suite du Christ ; saint Ignace étant convaincu que chacun est capable de faire une expérience personnelle et intense de Dieu.

Chez les moines cisterciens, la vie monastique est rythmée par la prière. Celle-ci débute à 4h00 du matin avec les « Vigiles » puis les « Laudes » (6h00), « Tierce » (9h00), « Sexte, Nones, Vêpres » et enfin « Complies » se succèdent dans un enchaînement de sept temps de prières et de méditations.

Un vide habité

Méditer, c’est se tenir au centre de notre être, c’est-à-dire en Dieu. Il faut alors, les yeux fermés, prononcer le terme araméen « Maranatha » qui signifie « Viens, Seigneur Jésus ». On peut également murmurer « Je m’en remets à toi », « Seigneur Jésus, prends pitié de moi »… le principe de répétition allié au blocage des pensées extérieures conduisant à une forme de concentration profonde permet de créer un « vide habité » en soi et qui peut aller jusqu’à l’extase. Bien entendu, il ne faut pas oublier de respirer, une respiration ventrale qui vient justement du centre.

Une espérance de vie plus longue

Que ce soit la prière contemplative en lien avec la nature (quoi de mieux que d’être au milieu des arbres, par exemple) ou la prière de consentement qui vise à approfondir sa relation avec Dieu, parmi de nombreuses autres techniques de méditation, il s’agit de toute façon d’enrichir sa propre spiritualité au travers de la méditation. On dit que cette technique permet également d’allonger l’espérance de vie.

Alors n’hésitez plus : méditez ! Et vivez longtemps.

Geoffroy de Clavière

Responsable Legs & Mécénat

+41 22 319 43 46

Prendre contact

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !