Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > DES CENDRES DU SACRÉ-CŒUR SURGIRA UNE MAISON D’EGLISE

DES CENDRES DU SACRÉ-CŒUR SURGIRA UNE MAISON D’EGLISE

L’église du Sacré-Cœur va vivre une nouvelle transformation. Le bâtiment détruit par les flammes   le 19 juillet 2018 ne va pas être seulement remis en état, mais remodelé pour devenir une Maison d’Église. Ce lieu d’accueil réunira sous un même toit les services pastoraux et administratifs de l’Eglise catholique romaine à Genève, mais aussi la paroisse francophone du Sacré-Cœur, la communauté hispanophone et des espaces ouverts au public. Le projet, qui ne modifiera pas l’aspect extérieur du bâtiment, s’inscrit dans une nouvelle vision de comment “faire Eglise” et être présent au monde. “Au fond, l’incendie a offert l’opportunité d’écrire une nouvelle page ouverte sur le futur”, se réjouit Christian Rivola, l’architecte de l’atelier ribo+. qui a redessiné les espaces du bâtiment. Un projet unique et magnifique, nous assure-t-il dans un entretien.

  « Notre volonté est de donner au bâtiment un rayonnement qui corresponde à l’importance de son emplacement au cœur de la Cité. Nous avons l’ambition d’offrir à ce lieu un nouvel élan, d’en faire un espace de vie, un lieu phare qui attire. Le projet a deux volets : un pôle de rassemblement pour les catholiques du canton et un pôle au service de la Cité », explique Christian Rivola, architecte de l’atelier ribo+. Avec son équipe, il signe le concept de reconstruction de l’église du Sacré-Cœur de Genève, ravagée par un incendie en 2018, afin de bâtir une Maison d’Église.

Redonner vie à un bâtiment pour qu’il redevienne un lieu de vie et de foi. Comment avez-vous accueilli ce défi ?

C’est un projet à la fois magnifique et complexe. Philippe Fleury, président du Conseil de Paroisse du Sacré-Cœur, nous a présenté un projet très ambitieux, avec la volonté de rassembler en un seul lieu une église, mais aussi des bureaux, des salles de catéchisme, une salle de fête, un restaurant… cela me semblait presque impossible ! Mais M. Fleury ne nous a jamais mis la pression et il nous a fait confiance. Il nous a mis en condition d’assimiler les enjeux avec sérénité. Il s’agit donc d’encastrer à l’intérieur de ce monument protégé de nombreux éléments. Nous avons saisi l’importance du projet.

Dans ma réflexion, j’ai mis au premier plan les relations entre les différentes composantes, avec des agencements qui favorisent une perception de l’ensemble dans une dynamique fluide et de dialogue. C’est un lieu qui doit favoriser à la fois le travail, la prière, la réflexion, l’être ensemble, le calme, et l’ouverture et qui doit permettre aux individus de se ressourcer, de se nourrir.

Quelle idée a guidé votre réflexion pour imaginer la Maison d’Église ?

Nous avons voulu offrir à ce lieu un nouveau centre, physique et spirituel, connecté au ciel et à la terre : une colonne de lumière qui descend du toit, avec une ouverture vitrée de 120m2, jusqu’à la crypte, au sous-sol. C’est un axe vertical qui monte de la terre au ciel et dont la lumière inonde l’espace, avec une forte perception du ciel,  qui traverse les quatre étages ou niveaux et dessine la silhouette d’une croix. Tous les espaces qui vont prendre place à l’intérieur du bâtiment s’adressent à ce nouveau centre. L’autre grand changement est l’occupation de la totalité du volume du bâtiment. Dans le passé, la structure interne a subi plusieurs modifications, mais le volume n’a jamais été utilisé dans sa totalité, des espaces étaient oubliés, vides. Notre intention est d’investir la totalité du volume, lieux de passage inclus.

L’extérieur ne sera pas modifié, mais les alentours seront aménagés afin de mettre en évidence l’architecture du bâtiment, notamment avec la suppression de la bande goudronnée adossée au temple. L’édifice sera entouré par une bande verte végétalisée, alors que le trottoir sera à la périphérie de la parcelle. L’objectif  est de valoriser l’architecture du bâtiment, avec de la verdure et un éclairage adapté pour en souligner la structure la nuit.

Comment seront organisés les différents espaces à l’intérieur du bâtiment ?

L’église pour les célébrations se situe dans le même espace que celui d’avant l’incendie. Sa position au rez-de-chaussée permet de conserver la proximité avec les entrées : l’entrée depuis Plainpalais, et une nouvelle entrée depuis la Vieille-Ville comme deux polarités, qui dessinent l’axe est-ouest. Côté Vieille-Ville, il y aura l’Olivier du Sacré-Coeur, un restaurant et un bar qui se développent à l’extérieur de l’édifice, invitant le public à entrer dans le bâtiment. Aux différents étages, il y aura les bureaux et les espaces pour le Vicariat, qui va quitter la rue des Granges, les espaces pour les paroisses francophone et hispanophone, une salle de fête, des salles de conférence, des espaces de travail pour les services de l’Eglise et des salles de catéchisme. La crypte au sous-sol, avec une porte d’entrée indépendante, sera valorisée pour qu’elle devienne un espace pour diverses activités spirituelles, culturelles, artistiques ou de ressourcement.

En général, nous avons travaillé en favorisant la transparence et la fluidité pour que les personnes présentes aient toujours une conscience des autres espaces, une perception du volume plus vaste. Nous rêvons d’un bâtiment qui embrasse les personnes, avec des espaces modulables qui peuvent fonctionner ensemble ou séparément, avec différentes variantes qui peuvent permettre l’intimité si nécessaire. Le but est de créer des relations intenses, des nouvelles dynamiques et d’ouvrir le lieu à différents publics.

Le lieu de culte ne change pas d’emplacement, qu’en est-il de sa configuration ?

La paroisse a mis en valeur l’importance du concept élaboré par l’architecte Jean Marie Duthilleul, notre prédécesseur.  Nous avons voulu adapter l’église aux réalités liturgiques de Vatican II et la projeter vers l’avenir. Le prêtre qui célèbre n’est plus devant les fidèles placés sur des bancs alignés, l’autel est au centre tandis que le peuple se réunit sur des bancs de chaque côté, autour de l’autel. Je suis convaincu que cette nouvelle disposition avec le prêtre qui se déplace sur l’axe central peut dynamiser les  célébrations. Le fait aussi que les fidèles puissent se regarder favorise l’implication des participants. Dans ce lieu, le rythme régulier et puissant des colonnes et des baies vitrées structure l’espace et participe à l’atmosphère. L’espace joue ici pleinement son rôle d’outil missionnaire.
À côté de l’église, nous plaçons le jardin du patio, un élément qui permet l’intériorisation de la prière et la méditation. Il est protégé des regards par un système d’opacité, afin de respecter l’intimité de la prière. L’espace de prière devant le tabernacle est destiné à être la chapelle de l’église, il peut tantôt être isolé de l’espace de célébration par un dispositif de paravents et tantôt s’ouvrir pour permettre aux assemblées de grandes affluences de s’y installer.

Le mot de la fin ?

J’ai travaillé à ce projet alors que nous étions en semi-confinement. Je crois que ce contexte a influencé ma perception. J’ai réfléchi à la création des relations spatiales, alors que nous étions dans une période de distanciation physique. J’ai beaucoup reçu de ce projet que j’ai vécu de manière profonde.

Paru dans le Courrier pastoral du mois de janvier 2021 

UNE MAISON D’EGLISE POUR GENÈVE

Construit en 1859, l’édifice qui abrite l’église du Sacré-Cœur est un ancien temple maçonnique. Il a été racheté par les catholiques en 1873 pour accueillir la paroisse Saint-Germain, chassée de son église par les catholiques libéraux. C’est à cette date que le temple de la Plaine de Plainpalais devient l’église du Sacré-Cœur. En 1958, la communauté catholique de langue espagnole intègre les lieux, aux côtés de la paroisse francophone du Sacré-Cœur. Le 19 juillet 2018, l’église est ravagée par les flammes. Les dommages sont immenses. Tout l’intérieur est à reconstruire. Au lieu d’une remise en état, la paroisse du Sacré-Cœur et l’Église catholique romaine à Genève (ECR-Genève) s’entendent pour donner forme à un projet plus ambitieux, avec la réalisation d’une Maison d’Église. A la fin des travaux, en plus des paroisses francophone et hispanophone, la Maison du Sacré-Cœur accueillera les collaborateurs du Vicariat et des services de l’ECR, des espaces ouverts au public et bien sûr une église. 

Le projet de rénovation est devisé à 19 millions de francs, dont la moitié sera couverte par l’assurance et le reste par la paroisse et l’ECR. La demande d’autorisation de construire sera déposée prochainement et les travaux devraient durer environ deux ans, explique  Dominique Pittet, secrétaire général de l’ECR-Genève.  « Nous remercions la paroisse d’avoir accepté de nous accueillir et ainsi de pouvoir réaliser cette Maison d’Eglise que nous espérions depuis plusieurs années », se réjouit-il. 

Pour  le président de la paroisse, Philippe Fleury, le projet est de « faire revivre le Sacré-Cœur, de lui donner un sens pour les catholiques mais aussi pour la Cité, de le projeter vers l’avenir. Nous voulons qu’il devienne un lieu de rassemblement, un lieu qui attire, un lieu qui charme par sa beauté, un lieu qui permet à la fois de se ressourcer et de s’élever. L’architecture intérieure du bâtiment doit y contribuer ».  Le père García Ruiz Juan de Jesus , curé de la paroisse hispanophone, est enchanté de revenir au Sacré-Cœur.

Même enthousiasme chez l’abbé Pascal Desthieux, Vicaire épiscopal: « La nouvelle Maison d’Eglise du Sacré-Cœur est un formidable projet. Ce regroupement des bureaux du Vicariat épiscopal et des différents services permettra de nouvelles synergies. Ce sera aussi un lieu accueillant, au cœur de Genève, où on pourra boire un verre, participer à une rencontre, suivre une conférence, écouter un concert, vivre une célébration ».

 

Crédit images: SIS – atelier ribo+

SD&C, janvier 2021

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
19/10 ─ Frédérique Seigneur stp prend pitié des gens malade des gens dans la peur le malheur ce qui n arrive pas à ce relever ce qui sont seul couper du monde ce qui ont faim et froid dans la rue ce qui ont perdu espoir qui n ont plus confiance en personne pour les chiens et chats abandonner qui souffre qui sont maltraiter sauve les pour moi à qui la vie est dur218/10 ─ Flor Vierge Marie Protégez mes 4 enfants et mon mari Aidez nous dans nos soucis financiers Faites que nous trouvions une solution Entourez nous de votre amour Amen317/10 ─ Michel Joignons ensemble nos prières svp, Je suis esclave de l'homosexualité et de la convoitise de la chair et je veux en être délivré. Actuellement, je suis victime d'un cyberharcèlement car j'ai commis la faute de dévoiler ma nudité à un internaute malintentionné qui menace ma réputation contre de l'argent. Que le Seigneur restaure mon âme.416/10 ─ Roland Père Éternel par ton fils Jésus Christ je te confie ma famille. Je te prie de nous guérir de toute maladies physique et spirituelle et de nous accorder la grâce de la santé totale la vie et la longévité. Je prie particulièrement de me venir en aide pour faire renaître l'amour dans mon cœur et celui de Octavie fille que j'aime et retrouver l'amour.216/10 ─ Tovar Pour Pauline 35 ans qui a de nouveau 2 cancers aux seins et qui va sans doute subir l'ablation de l'un d'eux. Pour Yolande 73 ans, clouée au lit depuis des mois à cause de métastases d'un cancer du sein. Pour Louis 82 ans, diacre , qui survit après plusieurs AVC. Merci beaucoup 316/10 ─ Laurie Seigneur, je t'en prie, je t'en supplie, viens à mon secours celui de mon fils Tyago mais aussi celui de Lara et de sa fille Leyla demi-soeur de Tyago, nous avons besoin de toi, afin d'obtenir gain de cause et protection envers leurs père, toi qui connais tous tes enfants tu sais ce qu'il nous a fait et ce qu'il est capable de faire. Protège nous. 314/10 ─ Yvette Père Éternel par ton fils Jésus Christ je te confie ma famille. Je te prie de nous guérir de toute maladies physique et spirituelle et de nous accorder la grâce de la santé totale la vie et la longévité. Je prie particulièrement pour mes enfant Adamou et Marie F visite les, aide leurs à trouver la lumière qui mène à toi. 312/10 ─ jean eude Oh très saint Mathieu, je te prie de donner, d assister et de fortifier, l intelligence, la sagesse, la connaissance, le discernement, l amour du travail et la concentration a Jean bryan et Teddy Othniel afin qu ils passent d heureuses années d école et de vie. 311/10 ─ Charles-Henry Seigneur, tu vois nos situations difficiles et bloquées, nous avons besoin d'un miracle, de plusieurs miracles, de nombreux miracles dans notre vie. Viens les accomplir Seigneur dès aujourd'hui, nous avons besoin de toi. Vierge Marie intercéder pour nous, au nom du Christ Jesus. Faites que la volonté de Dieu s’accomplisse pour sa glorification.511/10 ─ Nicole Merci de prier pour doudou jeremy autiste guiol morel maîtrel'édile Leo manuel jeremy Jean marrie mireille renard chitine carolineespagnolelpuksprotugaisneanpanavatarlczeborzlmyvespoet. 2