Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Rencontre avec Anne Soupa, candidate évêque

Rencontre avec Anne Soupa, candidate évêque

Anne Soupa était l’invitée des rencontres Un auteur Un livre . Elle a présenté son dernier ouvrage « Pour l’amour de Dieu ». Au printemps 2020, Anne Soupa s’est portée candidate pour être nommée archevêque de Lyon. Comprise comme « un coup médiatique », l’initiative donne lieu à une réflexion sur la place des laïcs dans l’Église. Compte rendu.

Une rencontre zoom avec Anne Soupa

Comme Anne Soupa l’a évoqué dans son nouveau livre, « Pour l’amour de Dieu », « elle agit dans son Eglise depuis plus de 35 ans, sur le terrain, comme bibliste, théologienne, journaliste, écrivain, présidente durant 8 ans de la conférence des baptisés et présidente actuelle du comité de La journée de la jupe… Tout m’autorise à me dire capable de poser ma candidature au titre d’évêque, tout me rend légitime, or tout me l’interdit. »

Un interdit bravé par Anne Soupa

Cet interdit, elle l’a bravé il y a un peu plus d’un an, le 21 mai 2020, jour de l’Ascension, en annonçant qu’elle était candidate à la charge pastorale du diocèse de Lyon (F), a rappelé Marie Cénec, pasteure et membre du comité d’ « Un auteur, un livre », un partenariat qui réunit Payot Libraire et les Églises catholique et protestante de Genève. A l’occasion du 1er anniversaire de ce qui ne pourrait être réduit à une bravade ,mais qui fut bien une décision mûrement réfléchie, Anne Soupa s’est exprimée lors la rencontre d’« Un auteur, un livre », via zoom.

Nominations dans le diocèse

En préambule, Dominique Mougeotte, co-animateur d’« Un auteur un livre », a présumé que l’évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, Mgr Charles Morerod, avait certainement lu le livre de la postulante et qu’il adhérait à quelques-unes de ses revendications. Il a en effet récemment décidé de remplacer les vicariats épiscopaux par des régions diocésaines à la tête desquelles il a nommé des laïcs, des personnes non consacrées, dont des femmes, et un diacre. Quel regard portez-vous, Anne Soupa, sur cette décision par rapport à votre propre candidature diocésaine, lui a-t-il demandé.

« C’est une excellente nouvelle « , a réagi la théologienne française . « Il conviendra de rester vigilant quant à la liberté accordée à ces personnes et veiller à ce qu’elles disposent des moyens d’action qui leur seront nécessaires. C’est une prudence d’avenir. Mais aujourd’hui il faut se réjouir ».

« En ce qui concerne ma candidature, j’espère qu’elle aura permis de poser les questions de front. »

Nomination du pape François

François Fontana, agent pastoral laïc de l’Eglise catholique romaine à Genève, aujourd’hui à la retraite, a désiré connaître sa position quant à la récente nomination par le pape François de Soeur Nathalie Becquart au poste de sous-secrétaire du synode des évêques.  « C’est bien sûr une décision très importante dans la mesure où Sœur Nathalie Becquart a le droit de vote. Il s’agit donc d’une responsabilité effective. C’est une amorce d’une réforme de gouvernance. D’une manière plus générale je trouve que la part des religieuses est largement sous-estimée sur le terrain. Alors qu’elles font un bien considérable, elles sont très mal reconnues par les instances ecclésiastiques.

Toutefois,  « il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une nomination parmi beaucoup de nominations masculines. François a ouvert une porte. Souhaitons qu’elle ne se referme pas »  et que d’autres nominations féminines adviennent rapidement. Il en faut suffisamment pour qu’une culture différente puisse naître. Je souhaite que cet exemple se multiplie à l’avenir proche », lui a-t-elle répondu.

Une discrimination ?

L’abbé Claude Ducarroz, prêtre et prévôt émérite de la Cathédrale de Fribourg, engagé dans la recherche et la pratique œcuméniques pour sa part a fait cette belle déclaration.

« Je suis un prêtre heureux depuis 56 ans . Je pense que l’on peut être prêtre avec les charismes de cette fonction sans être nécessairement clérical, mais avoir un esprit de service. En ce sens je souhaiterais qu’il y ait aussi des prêtres à la manière féminine, avec tout leur charisme, dans l’égalité parfaite des services, même s’ils sont exercés un peu différemment. J’ai de la peine à comprendre que l’on puisse ressentir une certaine réticence à propos de l’ordination presbytérale des femmes. Je crois que ce serait un plus. Je connais des femmes qui se sentent exclues de ce ministère uniquement parce qu’elles sont femmes.  Il s’agit d’une discrimination qu’il faut vaincre et je souhaite qu’il y ait un jour, à côté d’hommes prêtres, des prêtres femmes . »

« Si tous les prêtres étaient comme vous  !», lui a répondu Anne Soupa.

« Ce serait un autre monde et ce serait une autre Eglise.  Vous connaissez le fossé qui existe en France entre des prêtres de votre génération et les nouveaux prêtres qui sont effectivement plus cléricaux. Il est vrai que des femmes souhaiteraient devenir prêtre. Mais pour cela, une réforme du ministère ordonné est nécessaire, en raison de son caractère sacré. Un sujet qui constitue à ce jour un véritable handicap pour l’avenir de la fonction. »

« Ne pensez-vous pas que l’arrivée de femmes contribuerait à décléricaliser le sacerdoce ministériel? », lui a alors demandé l’abbé Ducarroz. « Je compte sur elles pour nous rendre moins cléricaux », a ajouté l’abbé, membre du Groupe des Dombes.

Le droit canon

A cela, l’aspirante évêque a laconiquement déclaré : « Il faudra alors abroger le Canon 1008 du Code de droit canonique (qui énonce que le ministère ordonné est d’institution divine [Par le sacrement de l’Ordre, d’institution divine, certains fidèles, par le caractère indélébile dont ils sont marqués, sont constitués ministres sacrés. Ils sont ainsi consacrés et députés pour servir le peuple de Dieu, chacun selon son degré, à un titre nouveau et particulier] ».

« Je voudrais que l’Eglise de demain soit une Eglise des baptisé(e)s. Une Eglise qui redonne au peuple de Dieu une place prééminente et décisionnelle active » a-t-elle conclu.

Pascal Gondrand, juin 2021

Image – Un auteur Un livre

Tags : #femmes

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
27/07 ─ samia priez svp pour la protection et la guérison de ma famille..merci de tout coeur!!!227/07 ─ Anne Julie Dieu le père je demande de m’accorder ta grâce pour mon examen de demain . Après mes nombreux efforts je prie pour que tous ce que j’ai révisé reste dans ma tête et que le stresse de les enlève pas demain au moment de mon contrôle .. merci 227/07 ─ felicite michele seigneur moi ta fille Michèle je viens pleurer et de prier de me pardonner tout mes péchés et a 47ans je trouve le mariage avec oswald que je vis maritalement depuis 3 ans avec toutes les moqueries ouvre toutes le voix bloquées dans ma vie , je te confie le âmes de mere nkolo ondoua Esther, ma mere bisso désiré ,ondoua andang Felix 227/07 ─ Essoyodou Pour un contrat de travail stable à plein temps bien rémunéré, nous te prions227/07 ─ Essoyodou Seigneur je te dis merci pour toutes tes grâces dans ma vie. Seigneur je te demande Pardon pour l'adultère que j'ai commis avec collègue de travail. Je me confesse à toi car le péché te déplaît. Je te demande de me pardonner les peines que j'ai infligé aux autres. Seigneur je demande ta bénédiction sur la famille.226/07 ─ Nicole Jeremy autistes prenez mon intention.de prier 225/07 ─ Maria Au nom de Jésus qu'Antoine arrête les mensonges et les promesses. Qu'il grandisse et devienne responsable. Qu'il s'occupe enfin de notre bébé qui lui ressemble et pourtant n'a pas reconnu. Qu'il arrête de couper le dialogue par des silences sans raison. Qu'il soit courageux et informe ses parents de tout cela. Qu'il arrête les mauvaises fréquentati425/07 ─ Jess Seigneur , je te prie pour demander la guérison complète de la maladie de mon ami guy, pour que il me pardonne de mes erreurs , et que nous nous retrouvions, pour toujours dans la paix et l amour qui nous unissais.Exaucer ma demande.Amen Amen🌹325/07 ─ Marie Thérèse Seigneur tout puissant je te rends grâce pour tout ce que j’ai reçu. Aujourd’hui, je te confie la cause de mon frère Gerard qui est en pleine dépression ! Il a perdu la foi, fais que dans sa détresse il te rencontre à nouveau ainsi que son épouse Anny. Je te confie aussi mes enfants et petits enfants merci seigneur j’ai confiance en toi525/07 ─ Denise Bonne Vierge Marie, ma maman du Ciel, je te prie chaque jour pour mes problèmes de santé et je te remercie car je commence à aller mieux. Bien sûr, j'en souhaite autant pour ma famille, mon fils Bruno, dépressif, pour Mélodie et Killian, ma soeur Hélène, âgée, qui souffre de la solitude et pour tout ceux qui me manifestent leur affection. AMEN ! 4