Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Se marier à l’Eglise en temps de pandémie : une préparation émotionnellement difficile

Se marier à l’Eglise en temps de pandémie : une préparation émotionnellement difficile

A Genève, la crise sanitaire affecte les préparations au mariage à l’Eglise et peut faire subir aux fiancés des tensions émotionnelles fortes. L’abbé Philippe Matthey, prêtre de Notre-Dame des Grâces, qui accompagne tous les ans des fiancés, encourage les couples à prendre le temps nécessaire pour ne pas s’user affectivement.

Des mariages à l’église de moins en moins nombreux en 2021, le père Matthey témoigne :

Les couples souhaitant se marier à l’Eglise sont moins nombreux cette année que d’habitude. L’abbé Philippe Matthey, prêtre à la paroisse Notre Dame des Grâces, au Grand-Lancy, accompagne chaque année dix à douze couples de fiancés. Mais depuis le début de la pandémie, il y a beaucoup moins de demandes de préparation au mariage, « autant dans la région où je suis en paroisse que dans la pastorale familiale », explique-t-il. « Les mariages envisagés il y a un an n’ont pas eu lieu, ou ont été reportés. Quelques demandes se manifestent pour 2022, mais pas beaucoup. » Il n’a célébré que deux mariages en 2020. 

« Cela a été très douloureux pour les couples qui devaient se marier cette année. Je pense notamment à des fiancés que j’accompagne, qui devaient se marier en avril dernier, puis qui ont reporté à septembre, et qui ont une nouvelle fois été contraints de renvoyer la date. »

La peur de l’annulation et le découragement

En tant qu’accompagnateur, son défi est de garder le lien avec ces couples qui souhaitent ultimement recevoir le sacrement du mariage, car beaucoup sont découragés. Préparer une fête aussi importante implique en effet un engagement émotionnel et affectif très important. Des couples qui ont passé plusieurs mois à s’investir dans un événement finalement annulé peuvent être émoussés, psychologiquement et émotionnellement. « Plusieurs couples m’ont dit qu’ils n’étaient pas prêts à se réinvestir dans ce projet maintenant, tant qu’il n’y a pas de visibilité sur l’évolution de la crise sanitaire », raconte-t-il. 

Alors, que dire aux couples qui se préparent au mariage ou souhaitent s’y préparer en ces temps incertains ? L’abbé Matthey a deux messages :

  1. Prendre le temps.
    « Mieux vaut envisager une célébration dans longtemps plutôt que de maintenir une pression pour une date proche qui devra potentiellement retomber si les mesures sanitaires ne s’améliorent pas. » Certes, ces difficultés n’entament pas l’amour des fiancés l’un pour l’autre, mais elles conduisent à une baisse de motivation et d’énergie. « Préparer un mariage demande un investissement d’énergie affectif important, et se réjouir de longs mois pour une fête annulée au dernier moment peut faire baisser la motivation. » C’est pourquoi il conseille aux couples de prendre le temps, d’attendre que l’horizon soit plus propice aux projets.
  2. Envisager de marquer une étape.
    « Je souhaite proposer aux couples avec lesquels je suis en contact d’envisager un petit événement dans l’intimité, un peu comme des fiançailles, pour marquer quand même un avancement. » Il ne s’agit pas de faire un pseudo-mariage, mais plutôt de permettre aux fiancés de symboliser leur souhait de continuer à avancer. « La chose la plus difficile est d’avoir l’impression qu’on n’avance pas. »

L’abbé Matthey reste disponible pour les couples qui ont dû reporter leur mariage, ou qui souhaitent se préparer à ce sacrement. « Beaucoup de projets ont été annulés, dans beaucoup de domaines », continue-t-il. « Mais le mariage est un projet de vie unique, et cela doit être encore plus difficile d’assumer les incertitudes qui lui sont liées en ce moment. J’admire les fiancés qui affrontent cela, et je tâche de les aider au mieux dans leur cheminement. »

Photo par Annie Spratt 

Anne-Claire Rivollet

Responsable de la Pastorale de la famille

+41 79 259 51 33

Prendre contact

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
19/06 ─ aurélie Dieu je voudrais que tu confie mon père à l'archange Gabriel car il est très malade.215/06 ─ Helene merci de m'accompagner dans ma prière pour soutenir Louis qui passe son oral du Capes de math . Que Dieu pose sa main sur lui et l'accompagne sur le chemin de la réussite. Amen 415/06 ─ Jude En l'honneur du précieux sang de JÉSUS CHRIST nous demandons la guérison physique et spirituel de Robert Désiré Aloli et nous lui souhaitons une très longue vie en l'honneur de notre Dame du perpétuel secours Amen Amen Amen 314/06 ─ Martine Saint Joseph, seigneur , venez aider ma fille à trouver un travail Pour qu’elle subvienne à ces besoins , je suis retraitée, et je n’ai pas une grosse rente , et je ne peux très peu l’aider. Merci seigneur Merci saint Joseph 614/06 ─ Éliane Que j'ai un suivi médical adéquat que les médecins croient la douleur que je vis et les efforts que je fais . Que le coeur d'Hélène soit touché. Que Denis soit touché et que je sois une priorité pour lui, qu'il cesse de me faire passer en dernier. Que nous ayons un revenu suffisant. Que mon chum soit respecté et mieux payer à son travail.213/06 ─ Esthel Pour ma fille de 8 ans qui a des difficultés scolaires et qui se bat pour y arriver . Qu’elle puisse être aidée par son entourage et encouragée. Pour moi qui subit au travail un harcèlement et pour qu’une paix soit enfin trouvée dans ce travail, que ma hiérarchie cesse cet acharnement et que dieu me sauve car j’ai deux enfants et je dois tenir bon613/06 ─ Suzanne J'implore la divine miséricorde de Dieu de me délivré de l'esprit de célibat qui hanté ma vie. J'ai 4 enfants issus de 3 père. Actuellement enceinte du quatrième père. Tous me promettant mariage mais me quittent une fois tomber enceinte. Que le Tout puissant aie pitié de moi comme il avait eu pitié de Sara. 413/06 ─ Patrick Sacré Cœur de Jésus, je te prie de réaliser un miracle financier dans ma vie. Amen408/06 ─ Claudine Pour un de mes malades (80 ans) qui a une plaie depuis un an qui ne se ferme pas, qui y touche régulièrement et ne nous écoute pas et pour sa femme. Je suis infirmière. Merci! Pour béatrice ( 35 ans ) qui avait disparue depuis plusieurs jours et qui vient d'être retrouvée par la police ( 35 ans et maman de 2 garçons 7 et 14 ans).407/06 ─ marie_françoise mon DIEU stp aide moi pardon je souffre et je ne sais plus quoi faire j'ai deja 32ans sans mari,sans travail,sans enfant et j'ai fait des études,ooo mon Dieu stp aide moi à avoir au moins un travail qui va me permettre de subvenir à mes besoins et, d'aider ma MERE qui n'est pas cohérente et qui est handicapée et mes freres.amen.9