Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Au quotidien > Homélie du dimanche 22 mars 2020 – Quatrième dimanche de Carême

Homélie du dimanche 22 mars 2020 – Quatrième dimanche de Carême

L’abbé Giovanni Fognini, aumônier aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), nous propose l’homélie de ce dimanche

Lectures du 4ème Dimanche de Carême

La guérison d’un aveugle-né : voilà une toute belle page de l’évangile propre à Saint-Jean (9,1-41). Ce récit est une longue méditation sur le thème de la lumière, mieux de l’illumination : l’action accomplie par Jésus afin que nous voyions et soyions arrachés aux ténèbres. Mais aussi un long procès intenté à Jésus, lui qui est « la lumière du monde », « la lumière venue en ce monde, qui illumine tout être vivant », lumière souvent non-accueillie !

Le paradoxe est là : celui qui est aveugle, non voyant, rencontrant celui qui est la lumière du monde, devient capable de « voir » ; ceux qui voient (les disciples, les pharisiens, d’autres) rencontrent Jésus, mais restent aveugles, incapables de voir. Paradoxe qui traverse aussi nos propres vies et nos façons de croire.

Laissons la Parole, pas à pas, nous illuminer

Jésus arrive à la piscine de Siloé : il voit un homme touché par la cécité depuis sa naissance. Les disciples aussi voient cet homme. L’homme ne demande rien. C’est Jésus qui voit en lui une personne dans le besoin, qui a besoin d’être sauvée, libérée. Les disciples, eux, sont enfermés dans le regard de l’époque sur les personnes malades : il a péché ! D’où leur question : est-ce lui qui a péché ou ses parents, pour qu’il soit aveugle de naissance ?

« Ni lui, ni ses parents ». Parole de libération, parole d’ouverture, parole qui sauve, qui donne du sens. Jésus exclut tout lien entre le mal et le péché, et le châtiment de la part de Dieu.

Et nous ? Nous ne sommes pas libérés de cette question … nous cherchons toujours un coupable … nous intentons des procès à Dieu lorsque nous souffrons. Jusqu’à se demander (paroles que j’ai entendues) : la pandémie actuelle n’est-elle pas une punition, un châtiment que Dieu nous envoie parce que nous sommes trop pécheurs ?

Souvent comme croyants, face au mal, nous cherchons une explication, nous voulons déceler la faute et qui est le coupable. Jésus refuse ce regard-là : pas d’explication au fait que cet homme soit aveugle de naissance, mais un regard, une attitude pleine de compassion et d’humanité pour manifester à l’aveugle que la vie est plus forte que la mort. C’est ainsi que Jésus « voit » !

Alors Jésus pose des gestes qui ressemblent aux mêmes gestes de Dieu, dans le récit de la Genèse, avec lesquels il créa Adam. Pas des gestes magiques, mais gestes pleins d’humanité : l’aveugle se sent touché, il sent les doigts de Jésus et cette boue sur ses propres yeux ; il sent surtout qu’il peut mettre sa confiance en Celui qui l’a vu et a repéré sa souffrance. L’aveugle est re-créé. Il est vraiment une créature nouvelle : non seulement parce qu’il voit, mais, surtout, parce qu’il est à nouveau réintégré dans la communauté religieuse et sociale (auparavant, c’était un exclu !).

UN CHEMIN DE FOI

S’ouvre alors pour l’aveugle un chemin de foi . Il est aveugle, mais il n’est pas sourd : il entend la parole qui lui demande de bouger, de marcher, d’aller se laver à la piscine. Et cet homme fait l’expérience que la parole de Jésus est efficace, féconde, agissante : il voit ! Il voit non seulement avec ses yeux guéris, mais il voit surtout qui est vraiment Jésus : « la lumière venue en ce monde pour sortir tout homme des ténèbres »

Ayant recouvré la vue, cet homme va se débattre contre l’hostilité et l’incrédulité de son entourage. Même ses parents, par peur, le laisseront à lui-même. Tout est mis en question : la cécité initiale, la guérison, la légitimité de l’action de Jésus (un jour de sabbat !), son identité. L’ancien aveugle fait presque figure d’accusé : « Tu es plongé dans le péché depuis ta naissance ». Seul, cet homme n’a pas encore vraiment rencontré Jésus. Pour l’instant, il voit tout, sauf la source de sa lumière !

Le dialogue final entre l’aveugle-né guéri et Jésus est le cœur de toute cette scène : qui est vraiment Jésus ? Il n’est pas seulement un « homme » ou « le prophète », « l’homme qui vient de Dieu » ou « le Fils de l’homme » : il est le Seigneur ! Oui ce ne sont pas les dires des gens ou le savoir des pharisiens qui sauvent, mais Jésus, le Seigneur, lumière du monde, qui nous fait sortir de tous nos aveuglements.

J’aime l’attitude finale de l’aveugle-né guéri : il se prosterne. Geste de la reconnaissance, de l’adoration. Geste de la vraie foi.

Nous aussi, nous sommes invités à grandir dans notre chemin de foi. Accepter le regard de Jésus sur nous, sur nos aveuglements, c’est apprendre à nous voir nous-mêmes en vérité. Nous enfermer sur nos certitudes, nos doctrines, c’est empêcher que s’ouvre en nous une brèche pour accueillir l’action innovatrice de Dieu. Et, tout simplement, de voir clair !

Abbé Giovanni Fognini, Aumônier HUG, 22 mars 2020

Image: Centro Aletti

Tags : #Homélie

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
22/09 ─ SINECK 22 Septembre, 1an Déjà que ma Copine Noah Ngono Florence est décédée. Je voudrais lui adresser ma peine, ma douleur pour son absence, et lui demander pardon, pour tout ce que je lui ai fais, volontairement et involontairement de son vivant comme après son décès... Je voudrais que son âme repose avec tout la paix du monde possible.222/09 ─ Brou André Je rends grâce à Dieu pour tous ses bienfaits et lui demande aide, assistance et protection pour ma famille. Que dans sa grande bonté, Il nous visite et nous accorde de réaliser nos projets pour la gloire de son nom et pour notre salut. Amen 321/09 ─ Reine Seigneur, je te rends grâce de tout les merveilles que tu accomplies dans ma vie quotidiennement. Je remets en tes mains cette situations qui me hante le cœur présentement et que tu éloignes tout mauvais esprits qui essaye de contribuer négativement à l'accomplissement de ce projet et béni le voyage de ma sœurette Princesse. Amen221/09 ─ Lynne Merci mon Dieu, merci à Jésus, à lEsprit Saint à Marie notre mère pour vos bienfaits et surtout pour votre présence dans ma vie et celle de mes proches. Je vous aime!620/09 ─ Brou André Confions à notre Seigneur Jésus christ ses serviteurs (prêtres et religieuses) enlevés par des groupes armées au Cameroun, qu Il les soutienne dans ces moments difficiles en leur apportant aide assistance et protection par Marie notre Dame des douleurs 319/09 ─ Patricia Seigneuur Dieu tout puissant, ne regarde pas mes fautes mais la foi qui m'anime. Je vous supplie de rétablir l'unité de ma famille, l'unité avec ma fille. Accorde lui ta miséricorde, ta grâce. Touche son cœur afin qu" elle te choisi comme son sauveur personnel dans tous les actes. Amen419/09 ─ Carlos Seigneur Jésus-Christ, je te rends grâce pour tes bienfaits dans ma vie. Sainte Trinité, je vous demande de m'accorder la santé et de me guider afin que je puisse réussir cette année de stage.319/09 ─ Kathy Seigneur, sainte marie délivrance de tout mal, coupure de lien avec tout mal, prière de guérison intérieure. forte protection couple Kathy Guillaume et enfants Rachel Yanis et Maëva.et maison et animaux. donner nous la paix avec nos ennemis seigneur et sainte Marie .que Guillaume me reste fidèle, honnête et se détourne des mauvaises personnes .219/09 ─ Clara Seigneur, Protège notre famille et aide-nous à te garder toujours au fond de nos cœurs pour guider nos pas. Apporte ton soutien à mon mari qui traverse une période très difficile au travail, autour de personnes malveillantes. Aide-moi à retrouver la santé pour reprendre le travail dans les meilleures conditions. Protège nous du mal. Amen. 418/09 ─ Jean Michel Seigneur Jesus je te supplie de me faire retrouver un boulot afin de subvenir à la Lourde charge familiale qui est la mienne 7 enfants à elever oh maman Marie intercède pour moi auprès de ton fils.10