Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Homélie du dimanche 24 mai 2020 – En anglais et en français

Homélie du dimanche 24 mai 2020 – En anglais et en français

En cette période sans messes publiques, chaque dimanche nous donnons la parole à un prêtre de l’Eglise catholique romaine à Genève pour l‘homélie du dimanche.  Jusqu’au  7 juin, nous confions l’homélie aux missions linguistiques de l’Unité Multiculturelle de Genève. L’homélie est en deux langues (la traduction en français est à la fin). L’homélie de ce dimanche 24 ami 2020, en anglais et en français est signée par  Fr Paul Friel, curé de la Mission Anglophone  (English-speaking Roman Catholic parish of St John XXIII).

Lectures du  7ème Dimanche de Pâques

ANGLAIS

Today we find Jesus at prayer and through his words, we realise that we too, are called to give witness. We are to live so that all will become aware of God’s presence in life.

How can this be done?

We are to use the gift that we have been given, the gift of God’s presence within us. He has made his home with us.

Even during these strangest of times of global pandemic, we are not abandoned, we are not on our own. The Lord is with us as the foundation of all our hope. Our hope is that where he has gone we hope to follow.

Jesus’s earthly hour is now completed. He has glorified the Father, it is now time to let go, to be handed over and to hand over his mission to the first apostles and early disciples. They were called, they left everything and followed him.

The seeds of the new Kingdom, God’s Kingdom, have been sown, it is now the time to leave the destiny of that Kingdom in the hands of the early Church. Physically, he will be absent, but of course we know, that he will be very much present, in the Church’s building of that Kingdom.

It is now our responsibility as the Church, to feed the hungry, to heal the sick to welcome the stranger, to forgive the sinner.

We are that Church here in Geneva, we are answering the call. We are the very ones, He is praying for in the Gospel. He is depending on us. He believes in us. However, it simply cannot be achieved by his prayers and blessings. It needs much more. The early church could not do it either. They needed more and that is why they gathered in the upper room, where they prayed before he left.

The nine days from Ascension to Pentecost are the most solemn of all novenas.

On our own we will never be able to forgive, to heal to welcome or to teach. Left to our own resources the Kingdom of love that Jesus lived, will be ruined.

During these difficult times, there can be a tendency to lose heart, to despair in our own incapabilities.

What will the church be like when the restrictions are lifted?

Many say the world as we knew it, will be changed. But we are not a worldly group.

As we eagerly await for Pentecost, we could do worse than find our space for prayer, our own upper room. We can spend these days waiting and praying.

Left to our own devices, there is no future. But with him, with the help of His Spirit nothing is impossible.

So Pray.

He is depending on us.

Fr Paul Friel, 24 May  2020

FRANÇAIS

Aujourd’hui nous retrouvons Jésus en train de prier et, à travers ses paroles, nous nous rendons compte que nous aussi, nous sommes appelés à témoigner. Nous sommes appelés à vivre de façon à ce que tous puissent sentir la présence de Dieu dans la vie.

Comment faire ?

Nous devons utiliser le don que nous avons reçu de Lui, le don de la présence de Dieu en nous. Il a fait sa demeure en nous.

Même pendant cette période des plus extraordinaires, la pandémie globale, nous n’avons pas été abandonnés, nous ne sommes pas seuls. Le Seigneur est avec nous en tant que la fondation de toute notre espérance. Notre espérance, c’est que là où Il est allé, nous espérons le suivre.

Le séjour de Jésus sur la terre est désormais accompli. Il a glorifié le Père, l’heure est venue de lâcher prise, de se livrer et de transmettre sa mission aux premiers apôtres et disciples. Ils ont été appelés, ils ont tout abandonné et l’ont suivi.

La semence du nouveau Royaume, le Royaume de Dieu, a été semée, c’est le moment de laisser le destin de ce Royaume entre les mains de l’Église primitive. Il ne sera plus présent, dans le sens physique, mais nous savons bien, qu’Il sera très présent, avec l’Église, dans le processus de bâtir ce Royaume.

C’est maintenant de notre responsabilité, en tant que l’Église, de donner à manger à ceux qui ont faim, de guérir les malades, de recueillir les étrangers, de pardonner aux pécheurs.

Nous, à Genève, nous sommes cette Église-là, nous répondons présents à l’appel. Nous sommes précisément ceux pour lesquels Il prie dans l’Evangile. Il compte sur nous. Il croit en nous. Cependant, ce n’est tout simplement pas possible que ce soit réalisé par Ses prières et bénédictions. Il y a besoin de beaucoup plus. L’Eglise primitive ne pouvait pas le réaliser non plus. Ils avaient besoin de plus, et c’est pour cela qu’ils se sont réunis dans la chambre haute, où ils avaient prié avant son départ.

Les neuf jours de l’Ascension à la Pentecôte sont les plus solennelles parmi toutes les neuvaines.

Tout seuls, nous ne serons jamais capables de pardonner, de guérir, de recueillir ou d’enseigner. Abandonné à nos propres ressources, le Royaume de l’amour vécu par Jésus tombera en ruine.

Pendant ces temps difficiles, nous pourrions nous décourager, perdre l’espoir, face à nos incapacités.
A quoi ressemblera l’église une fois les restrictions levées ?

Beaucoup disent que le monde tel que nous l’avons connu sera changé. Mais nous ne sommes pas un groupe mondain.

Pendant que nous attendons avec impatience la Pentecôte, il ne serait pas mauvais de trouver notre propre espace prière, notre propre chambre haute. Nous pourrons passer ces jours dans l’attente et la prière.

Abandonnés à nous-mêmes, il n’y a pas de futur. Mais avec Lui, avec l’aide de Son Esprit, rien n’est impossible.

Priez donc.

Il compte sur nous.

Fr Paul Friel, 24 mai 2020

(Traduction de l’original Veronica Martin-Celder)

Image homélie 24 mai 2020: Centro Aletti

Tags : #homélie

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
21/09 ─ Victoria Seigneur, ma vie semble écrouler de plus en plus. Le chemin qui me mène à ma vocation est tapissé d'obstacles qui me semblent d'être de plus en plus lourds à surmonter. Je t'ai promis de ne jamais arrêter de suivre mon chemin. Et je garde cette promesse avec ardeur, je continue à chanter, l'envie de faire de la musique ne s'éteint pas. Aide-moi !221/09 ─ Anne Pour Hippolyte, 47 ans, père de famille au chômage en fin de droits, pour qu'il retrouve prochainement du travail.221/09 ─ Landy Mon fils vit depuis sa naissance avec un handicap psycho-moteur. Je veux lui offrir une meilleure prise en charge de rééducation, qui n’existe pas à Madagascar. Merci de prier pour mes deux enfants et moi afin que nous puissions nous établir à Toulouse et surmonter toutes les difficultés liées à ce changement de vie.221/09 ─ Gabriel Pour le Pape Francois. Pour Diane et pour moi. Pour Lidia, Sergio,Amalia, Ariel, Diego, Maya,Teo. Pour mon travaille et pour mes companions de travaille. Pour Europe, Etats Unis, Canada,et pour Argentine. 218/09 ─ Frédéric Seigneur, que la division de ma famille soit passagère et que nous puissions retrouver, malgré nos différences et nos blessures profondes, un nouvel élan vers vie familiale pacifiée . Je te prie pour la conversion de mes frères et sœur. Donne-leur des grâce spéciales pour trouver le chemin qui conduit vers toi.217/09 ─ Paula Pour la santé de mes enfants Laurent et Luana. 217/09 ─ Matteo Charbel Intention de prière pour le bébé Matteo. Seigneur, nous prions pour que ses yeux soient guéris et qu’il retrouve son sens de la vue. Amen. 213/09 ─ Michèle Pour que cette période de nouveaux examens médicaux m apportent de bonnes nouvelles après ce cancer qui s est invité soudainement dans ma vie Que je puisse continuer à témoigner de ma foi autour de moi et transmettre à mon petit fils toutes ces valeurs qui me sont précieuses . Prions pour tous ceux qui, comme moi sont touchés dans leur santé .412/09 ─ Martin Waseem, un ami du Pakistan, qui vit une phase de découragement et de dépression qui le fait penser au suicide... même les marques d'amitié ne l'aide pas à garder courage et retrouver espoir. Pour qu'il sente l'Amour du Père, la grâce de Jésus qui a tout livré pour lui sur la Croix, pour retrouver qu'il a de la valeur et que sa vie vaut la peine.410/09 ─ Francine Pour l’unité de toutes les familles, incluant la mienne. Seigneur aides-nous ça à suivre l’exemple de Papa Joseph, Maman Marie et notre Seigneur Jésus-Christ; à vivre dans la paix, l’harmonie et Ton Amour. Amen.4