Faire un don
Vous êtes iciHome > Toutes les actualités > Les catholiques genevois fêtent les 200 ans d’appartenance au diocèse de Lausanne
Célébration solonnelle du bicentenaire du rattachement de Genève au diocèse

Les catholiques genevois fêtent les 200 ans d’appartenance au diocèse de Lausanne

Une cinquantaine de fidèles catholiques genevois ont participé, dimanche 8 septembre 2019, au pèlerinage à la cathédrale de Fribourg organisé à l’occasion du bicentenaire du rattachement de Genève au diocèse de Lausanne. Le titre de Fribourg, où résidait l’évêque de Lausanne et Genève, avait été ajouté plus tard, en 1924.

« C’était une journée magnifique », s’exclame à cath.ch l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal pour le canton de Genève. « Tous les participants étaient enchantés de pouvoir être accueillis à l’évêché de Fribourg. Pour la plupart d’entre eux, c’était une première ! »

Gratitude pour l’accueil

Le pèlerinage a attesté le lien qui perdure avec l’évêque de Fribourg – malgré une certaine distance géographique – ainsi que l’intention d’intensifier cette relation à l’avenir.

La journée a débuté par l’accueil de Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), sur le parvis de la cathédrale St. Nicolas de Fribourg, juste avant la célébration de la messe solennelle.

Ensuite, les pèlerins genevois ont été accueillis par la communauté germanophone à la paroisse Saint-Paul, dans le quartier du Schönberg. Il y ont partagé un repas convivial préparé pour l’occasion par un groupe de bénévoles.

L’après-midi a été dédié à une « relecture spirituelle » des vitraux et d’autres œuvres d’art qui enrichissent la cathédrale de Fribourg. « Mais le clou de la journée a été la visite de l’évêché, témoigne reconnaissant Pascal Desthieux. Ils se sont mis en quatre à l’évêché pour nous accueillir et nous faire visiter les lieux ».

L’évêque aux « Nike violettes »

« Avec beaucoup d’humour, l’évêque Charles et ses collaborateurs nous ont ouvert les portes du trésor de l’évêché. Ils nous ont notamment montré de nombreux objets historiques en lien avec la vie ecclésiale du canton de Genève ».

Parmi ceux-ci, la chasuble et les calices utilisés par les papes Paul VI et François lors de leurs visites à Genève ou encore les chaussures que portait Mgr François Charrière. « On aurait dit des Nike violettes », lance Pascal Desthieux, en souriant.

Au terme de la visite, les fidèles ont profité de goûter la nouvelle bière de l’évêque et recevoir des souvenirs de leur passage à Fribourg.

Événement marquant pour Genève

Le pèlerinage a été organisé à l’initiative du vicaire épiscopal genevois, afin de souligner de façon particulière « un évènement marquant pour l’Église de Genève » : le rattachement de la ville et des communes avoisinantes au diocèse de Lausanne, survenu en septembre 1815.

Après la réflexion en 2016 sur la possible création d’un diocèse de Genève et la décision de classer – au moins pour l’instant – le projet, la journée a témoigné du fort lien existant avec l’évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.

« C’est vrai que nous sommes un peu loin de Fribourg, mais cette belle journée a été l’occasion de montrer que nous sommes heureux de faire partie du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg », a expliqué le vicaire épiscopal. « Et on se réjouit déjà d’accueillir à nouveau à Palexpo, en novembre, la session de formation continue de notre diocèse. Ce sera un autre moment marquant de notre appartenance à cette Église locale ».

Faire face à la croissance démographique

Le bicentenaire a aussi été l’occasion de réfléchir aux défis futurs que l’Église catholique doit affronter à Genève. « Les défis pour notre vicariat sont ceux que vit l’Église contemporaine dans sa tâche principale d’annoncer l’Évangile dans un monde qui bouge sans cesse », a illustré Pascal Desthieux.

« Un de nos défis spécifiques est lié notamment à l’augmentation démographique rapide que connaît la région genevoise. Même si la pratique est en baisse, avec l’augmentation de la population, aucune de nos paroisses n’est morte. Nous devons donc nous engager, afin que nos communautés ecclésiales soient davantage des vrais lieux d’accueil, de partage et d’accompagnement pour tous ces nouveaux habitants de notre canton », a conclu le vicaire épiscopal pour le canton de Genève.

Davide Pesenti, cath.ch

Conférence publique sur le catholicisme genevois

Les manifestations pour célébrer le bicentenaire du rattachement de Genève à l’évêché de Lausanne se poursuivront le 20 septembre 2019, à 18 h 30, avec une conférence publique. Sous le titre « Le grand chamboulement du catholicisme genevois “, elle se déroulera à l’auditoire de la Faculté de théologie à Uni Bastions. Interviendront Paul-Bernard Hodel, dominicain et professeur d’histoire de l’Église à la Faculté de théologie de Fribourg, et Michel Grandjean, professeur d’histoire du christianisme à la Faculté de théologie de Genève. Tous deux donneront leur éclairage sur le sujet. Seront également présents Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne-Genève-Fribourg, l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal, et André Castella, secrétaire général adjoint du département de la sécurité, de l’emploi et de la santé du canton de Genève. Evelyne Oberson modèrera les débats.

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !