Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Au quotidien > « L’Eglise a toujours été comme une famille pour moi »
l'eglise une seconde famille

« L’Eglise a toujours été comme une famille pour moi »

Lorsque nous avons discuté avec Michèle Weibel en mars dernier, nous avons tout de suite compris l’importance de l’Eglise dans le parcours spirituel et la vie de cette sexagénaire. Sa rencontre avec l’Abbé Giovanni Fognini, l’année de ses 18 ans, a été une révélation : « Il a renforcé ma foi et mon engagement religieux, témoigne-t-elle, et a été un vrai moteur dans ma vie spirituelle ».

Aujourd’hui, Michèle et son mari sont heureux et bien portants. A la tête d’une famille de six enfants, dont cinq ont été adoptés ou accueillis, ils sont conscients que l’Eglise a joué un rôle important pour leur famille… comme en témoigne Michèle ici.

L’Eglise, une seconde famille

Michèle vit dans la foi catholique depuis plus de 40 ans. A de nombreuses occasions de son parcours religieux, elle s’est sentie envahi par des émotions en lien avec sa spiritualité : « Je me souviens avec émotion des baptêmes de mes enfants, raconte-t-elle avec un grand sourire, et de cette joie profonde qui me remplissait à chaque fois. J’avais l’impression de vivre un moment unique et d’appartenir à une communauté soudée, bienveillante et profondément humaine… comme une seconde famille ! »

Cette sensation de faire partie d’une grande famille ne s’est pas arrêtée aux baptêmes de ses enfants. Michèle a participé pendant six ans à la préparation aux baptêmes de nombreux jeunes à la paroisse de Christ-Roi. « J’ai accompagné beaucoup de parents désireux de faire baptiser leurs enfants, et je les entendais souvent dire que leur désir était de transmettre des valeurs de respect, de partage et de tolérance à travers le baptême. »

La catéchèse offre aussi un espace de liberté dans lequel les valeurs familiales et la sensation d’appartenir à une communauté sont très fortes. « La catéchèse est une pratique qui permet de transmettre la foi de génération à génération et de consolider les liens entre les catholiques. Pour moi, mais aussi pour de nombreux catholiques que j’ai rencontrés ces dernières années, la paroisse est comme une grande famille, ouverte et respectueuse de chacun. »

Une présence essentielle dans les moments difficiles

La présence de l’Eglise est essentielle dans les périodes de vie plus difficiles. « L’Eglise nous apporte beaucoup de réconfort dans les moments douloureux. Je pense notamment à mon père qui vit dans une EMS et est atteint de la maladie de Parkinson. Il participe chaque semaine à la messe célébrée au sein de l’établissement. C’est un moment de joie pour lui, qui lui donne de l’espoir et la force de se battre contre la maladie. »

Au décès de sa mère, Michèle a ressenti une grande peine, mais aussi la sensation d’être soutenue dans le deuil. « Lors de son enterrement, de nombreuses personnes de ma paroisse sont venues prier et chanter. C’était très émouvant et réconfortant. J’ai eu le sentiment d’être entourée par la chaleur d’une famille. J’ai même reçu des mots très touchants emplis d’amour et d’espoir. »

Michèle le sait : dans les moments de joies comme dans les périodes plus sombres, l’Eglise est un réconfort. « J’ai un immense respect et une profonde estime pour dévouement des paroissiens laïcs qui visitent les malades et passent du temps avec eux pour les réconforter. L’Eglise et toutes celles et ceux qui la font vivre sont une grande famille. Une famille de cœur qui nous soutient tout au long de notre vie. C’est une présence inestimable. Elle nous donne beaucoup, et nous lui devons beaucoup !»

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
16/05 ─ samia svp priez pour que mon fils trouve une bonne épouse sage et pieuse..merci de tout coeur!!!614/05 ─ Misel J'attends les résultats de ma biopsie. J'ai déjà eu un cancer du sein. Au bout de cinq ans, le soupçon a surgi que je pourrais avoir à nouveau un cancer. Je prie, mon Dieu, que ce tourment me contourne si c'est ta volonté. Ayez pitié de moi. Je t'envoie mon cri..Je n'en peux plus..Tout le monde pense que ça va être un cancer..ne le laisse pas..413/05 ─ Huberte Bonjour je vous avais demandé de prier pour moi Huberte pour le renouvellement de mon contrat de travail je rends grâce à Dieu mon contrat à été prolongé pour 6 mois. Merci pour vos prières.613/05 ─ Jocelyne Avec l’intercession de la Vierge Marie, le Seigneur me comble de la grâce du mariage chrétien avant la fin du mois. Dieu le père donne moi de quoi subvenir à mes besoins. Amen413/05 ─ Florentin Action de grâce au SEIGNEUR pour tous ses bienfaits. Marie conçu sans péché, veille sur Florentin, Estelle et leurs enfants Johan et Anna. Tous les SAINT et SAINTE de DIEU priez pour nous 312/05 ─ Philippe Père, accorde moi la grâce, au nom de Jésus et de sa sainte mère La Vierge Marie, de m'accorder la grâce de jeûner le mercredi et le vendredi, et de me couper des liens avec l'alcool. Amen412/05 ─ Thibaut Je veux prier mon Dieu d'Abraham,de David, et de Joseph de m'accorder un emploi décent, de me sortir du chômage dans le nom Saint nom de Jésus et par l'intercession de la Vierge Marie.310/05 ─ Dupuy Pour Monique et Philippe Garcin, leur amour pour Louis, leur bienveillance, leur présence, leur acceuil. 609/05 ─ Marthe Martine Seigneur miséricordieux , Thierry a besoin de prière Il a des problèmes de santé , et ne sais plus que faire Quel médecin voir .je vous demande du fond du cœur De venir à son aide , de prier pour lui , afin qu’il guérisse Merci seigneur de venir à son aide . Amen. 609/05 ─ Jocelyne Que par l’intercession de Saint Christophe et de la Vierge, le Seigneur fasse qu’avant la fin de la semaine je devienne une excellente conductrice auto avec une parfaite maitrise du volant et des pédales. Que le bon Dieu me permette de faire face à toutes les dépenses occasionner par l’achat du véhicule. AMEN5