Faire un don
Vous êtes ici Accueil > Toutes les actualités > Maison d'église > Interview de Martin Lopez membre de la paroisse du Sacré-Cœur

Interview de Martin Lopez membre de la paroisse du Sacré-Cœur

Martin Lopez est Bolivien, il habite à Genève depuis 2010. En tant que membre de la paroisse du Sacré-Cœur, hispanophone, à laquelle il est très attaché, il a accepté de répondre à nos questions. Il nous présente son lien avec le Sacré-Coeur avant l’incendie, sa pratique de la foi après l’incendie et sa vision après les travaux de reconstruction et ses attentes concernant la future Maison d’Eglise. Pour information, l’acronyme « PCLE » signifie : Paroisse Catholique de Langue Espagnole – Parroquia Católica de Lengua Española.

Avant incendie

Quel était votre lien à l’Eglise du Sacré-Cœur avant l’incendie ?

Avant l’incendie, J’étais un fidèle paroissien, et pas seulement le dimanche car il y a d’autres activités tout au long de la semaine. En effet jusqu’à aujourd’hui, je participe à la Communauté à travers différents groupes, principalement dans le cadre du groupe de prière « Agua Viva » et en dirigeant l’un des groupes d’animation musicale eucharistique « Sion ».

Que représentait pour vous et votre communauté hispanophone cette église ?

Cette Communauté constitue un lieu où l’on peut vraiment cultiver et vivre la foi. D’après mon expérience, la spiritualité est mieux vécue lorsque le dialogue avec Dieu et les enseignements du Christ sont assimilés dans la langue que l’on parle le mieux, qui dans mon cas est l’espagnol. De plus, cette expérience est particulièrement enrichie par l’exubérance, la couleur, la ferveur distinctive et les nuances culturelles religieuses des pays d’Amérique latine. La société ibéro-américaine, pour la plupart, est très attachée à sa foi et a besoin de la pratiquer de la manière la plus proche possible de ce qu’elle ferait chez elle.

De plus, la PCLE offre des services uniques et irremplaçables en termes de développement, de conseil, d’instruction et de soutien spirituel, ce qui en fait une plateforme appropriée pour participer en tant que bénévole à tout type de projet.

Quelles étaient les événements en plus de la messe qui y étaient organisés ?

Groupes de prière, prière du chapelet, étude biblique, neuvaines (réunions de prière avant les fêtes patronales), catéchèse pour enfants et adultes, activités d’intégration avec d’autres paroisses et communautés.

Avant travaux de chantier

Dès que l’incendie s’est produit, à quel endroit étiez-vous ce jour-là ? A Genève, au bureau ? en voyage ? Quel souvenir gardez-vous quand vous avez appris pour l’incendie ?

Le jour de l’incendie, j’étais au bureau. C’était avant tout une préoccupation pour la sécurité de tout habitant qui pourrait se trouver à l’intérieur du bâtiment. Après avoir su qu’il n’y avait plus personne à l’intérieur, l’inquiétude s’est reportée sur la sécurité du bâtiment, car bien qu’il ne s’agisse pas de son propre siège, cet endroit restait « notre maison ».

Ou avez-vous pu assister à la messe le premier dimanche suivant l’incendie ? Dans quelle église êtes vous allé le dimanche depuis 2018 ?

À l’Église de la Communauté italienne qui a été la première à prêter ses installations pour que la Communauté de la PCLE puisse continuer avec les messes. Puis nous avons commencé à aller régulièrement à l’église du Christ-Roi et de Saint Martin, qui sont les temples dans lesquels sont temporairement célébrées les messes de la PCLE.

Avenir

Comment imaginez-vous la rénovation du Sacré-Cœur? Pensez-vous revenir au Sacré-Cœur souvent ?

Je suppose que la façade extérieure sera correctement conservée et que les rénovations correspondantes seront faites à l’intérieur. Et bien sûr, tant que je continuerai à vivre à Genève, je reviendrai souvent au Sacré-Coeur. Je suis ravi que les travaux de rénovation aient commencé en mars 2022.

Qu’attendez-vous de la Maison d’Eglise ? Comment vous représentez-vous ce nouvel espace d’accueil, de rencontre et de partage ? 

J’espère que l’étendue et la capacité de l’église et des salles seront suffisantes pour accueillir l’ampleur des groupes de fidèles qui se réunissent habituellement à la PCLE, à la fois un dimanche normal et lors des fêtes et célébrations traditionnelles qui augmentent de manière décisive le nombre de visiteurs au cours d’un ou plusieurs jours.

Comment imaginez-vous la nouvelle architecture moderne ? Avez-vous peur de ne pas reconnaître l’ancien Sacré-Cœur ?

J’espère que la rénovation apportera un nouvel air de modernité, de sécurité et de fonctionnalité au bâtiment. J’espère sincèrement que, les courants architecturaux actuels aient intégré dans les dimensions intérieures le nombre élevé de fidèles lors de nos célébrations.

Quels sont vos souhaits pour l’avenir en tant que fidèle de la paroisse ?

La PCLE est une communauté forte. Elle a montré que son union et sa force ne sont pas uniquement soudées par un bâtiment. Mais, le fait que la PCLE soit à nouveau prochainement basée à Sacré-Coeur est très significatif pour notre identité et est un bon outil pour continuer à développer nos activités dans des conditions optimales.

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
21/02 ─ keirana Seigneur Jésus, libères et guéris-moi de mes inquiétudes et de mes insatisfactions. Si tu le veux, Amen.219/02 ─ Feten Seigneur, je prie pour pouvoir faire du mannequinat et du cinéma cette année, jouer avec talent et gagner suffisamment d'argent pour aider à résoudre la crise mondiale en partageant avec les pays du monde. Au nom de JC, protège-moi ainsi que ma famille contre tout mal. Je demande aussi de maigrir et de ne jamais être sous tutelle ou curatelle. Amen.212/02 ─ keirana Prions pour toutes les scènes de pillage et de violence en France, faite par des jeunes en perdition. Des jeunes qui ne respectent ni le pays, ni les travailleurs, ni les citoyens Français. Des jeunes qui ne respectent ni parents, ni familles. Des jeunes qui ne respectent pas les autorités publiques, ni l'autorité Divine. AMEN 111/02 ─ Marina Seigneur vient me guérir de ma dépression qui dure depuis un an, aucun traitement ne marche et je désespère. Seigneur c'est toi le plus grand médecin et j'ai confiance en Toi309/02 ─ magloire Seigneur Dieu tout puissant, je te rends grâce pour le don surabondant de vie dont comble ma famille et moi-même et tous tes bienfaits dans ma vie; Père je te confie mon procès contre mon ex-employeur qui s'obstine à payer mes droits afin la vérité triomphe et que la sentence soit en ma faveur. Enfin père aide moi avec un bon travail.108/02 ─ GERMAINE Seigneur tu sais ce que je vis je te supplie de terminer la guérison que tu as commencé à moi. Je te supplie de protéger mes enfants mon mari et tous ceux qui habitent dans notre maison. Protège toute ma famille Seigneur . 207/02 ─ litiline doris PERE ETERNELLE JE TE REND GRACE POUR TOUS LES BIENS FAIRE DANS MA VIE . PERE TRES BON DELIVRE MOI ET MA FAMILLE DE TOUS LES ATTACHEMENT ANCESTRALE. OUVRE TOUS MES PORTES FINANCIERE. ELOIGNE MOI DE TOUS CE QUI M'ENPECHE DE ME CONCENTRE SUR MES OBJECTIF .MET MOI SUR LE BON CHEMAIN ET REMPLIR MON COEUR DE TA MISERICORDE. 107/02 ─ Martin Seigneur je prie pour Clémence, pour sa guérison et pour la diminution de sa souffrance. Je prix aussi pour sa conversion et qu'elle trouve la paix en ton sein.807/02 ─ Feançoise Grande Sainte Rita, toi la Sainte de l'impossible et des causes désespérées je te confie l 'avenir professionnel de Séverine. Fait STP que l'entreprise trouve un acheteur e afin qu'elle puisse continuer ses activités .Ne méprise pas mes prières mais accueille les et exauce les. Je met toute ma confiance et mes espoirs en toi. MERCI Sainte Rita106/02 ─ Sandy Je vous sollicite afin que vous m'accompagniez dans la prière pour Lio , pour a santé afin qu'il retrouve la guérison complète et puisse vivre normalement. Que le Médecin par excellence tourne sa face sur lui et étende sa main sur lui afin qu'il soit restauré et vivre en paix . Amen 🙏7