Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Maison d'église > LE SACRÉ-CŒUR RENAÎT DE SES CENDRES, DÉBUT DES TRAVAUX
sacré coeur 3d maison d'eglise

LE SACRÉ-CŒUR RENAÎT DE SES CENDRES, DÉBUT DES TRAVAUX

Un lieu de culte, des espaces de rencontre ouverts au public, un restaurant, une salle de fête et le nouveau « quartier général » de l’Église catholique à Genève : d’ici deux ans, au cœur de Plainpalais, le bâtiment du Sacré-Cœur, ravagé par les flammes en 2018, renaîtra de ses cendres, totalement rénové.
Il abritera une « Église+++ » ouverte sur la cité, autour du nouveau de concept de Maison d’Église. Le premier coup de pioche des travaux a été donné en ce mois de mars.

L’autorisation pour l’assainissement et la transformation du bâtiment, délivrée par les autorités, est désormais en force et les travaux ont démarré, annoncent la paroisse du Sacré-Cœur et l’Église catholique romaine-Genève (ECR-GE), partenaires du vaste projet de rénovation. La durée du chantier est estimée à deux ans pour un coût de reconstruction devisé à 21 millions de francs.

Alors que les façades extérieures de l’édifice n’ont pas été endommagées par les flammes et ne subiront pas de modification, le grand défi du projet a été de réinventer l’espace intérieur (environ 4.550 m3), presque entièrement détruit, pour créer un lieu de vie, de collaborations et de ressourcement ouvert sur la cité. Dans une volonté d’ouverture, d’accueil et de dialogue, le futur Sacré-Cœur abritera bien plus qu’une église.

Un lieu ouvert sur le monde

« Nous voulons bâtir une église de notre temps, ouverte à chacune et chacun, un lieu de participation, de collaborations multiples et de synergies fécondes. L’enjeu est aussi de renouveler les modalités d’une présence de l’Église au cœur de la cité et de provoquer la rencontre », expliquent Philippe Fleury, président du conseil de la paroisse francophone du Sacré-Cœur, propriétaire des lieux, et Dominique Pittet, Secrétaire général de l’ECR.

« L’inauguration du chantier est une étape importante, attendue depuis longtemps et c’est avec une grande émotion que nous donnons le coup d’envoi aux opérations d’assainissement et de transformation de ce bâtiment historique », souligne M. Fleury.

Une Maison d’Église

La Maison d’Église au Sacré-Cœur sera l’adresse de trois entités distinctes : la paroisse francophone du Sacré-Cœur, la paroisse catholique de langue espagnole (PCLE) de Genève, déjà présente avant l’incendie, et l’ECR-GE. À terme, en effet, les collaboratrices et collaborateurs du Vicariat épiscopal quitteront les locaux de la rue des Granges, en vieille-ville, pour descendre à Plainpalais. L’équipe pastorale et le personnel administratif de l’Église catholique ne seront pas seuls à déménager. De nombreux services pastoraux (les pastorales des jeunes, des familles, du monde du travail…), actuellement disséminés en différents emplacements, emménageront également dans la Maison d’Église, nouveau lieu de travail et de rencontre de la centaine de collaborateurs de l’ECR.

« L’Église est constamment appelée à se réinventer pour répondre aux enjeux des mutations sociales, aux besoins des catholiques et des Genevois dans leur ensemble. Réunir en un seul site les collaborateurs de l’administration, de l’équipe pastorale et de différents services favorisera de multiples synergies, de nouvelles collaborations et initiatives », souligne Dominique Pittet. Les nombreux espaces d’accueil prévus par le nouvel aménagement ouvrent également des perspectives pour organiser de multiples événements, cultuels, spirituels ou culturels.

Le lieu de culte

La rénovation de l’espace liturgique, confiée à l’architecte français Jean-Marie Duthilleul, est au cœur du projet, qui plonge aux racines du mot « Église » pour faire revivre l’ecclésia, l’assemblée du peuple.

Le nouveau lieu de culte, qui occupera toujours le rez-de-chaussée, s’articulera autour d’un axe sacramentel de part et d’autre duquel les bancs pour les fidèles se feront face, plutôt que d’être alignés les uns derrière les autres comme dans une salle de spectacle. « Cette configuration en amande permettra aux fidèles de faire corps autour du Christ. Elle souligne la dimension communautaire et la pleine participation du Peuple de Dieu aux célébrations », explique l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal.

La proposition de Jean-Marie Duthilleul a été incluse dans le travail de son collègue Christian Rivola de l’atelier Ribo+, à qui a été confiée la réalisation de l’ensemble du projet. L’autel, le baptistère, l’ambon, table de la Parole, et un olivier naturel, l’arbre biblique par excellence, planté en pleine terre, seront disposés le long de l’axe sacramentel qui se terminera par une croix monumentale.

+ qu’une Église

Sacré-coeur 3dLe projet porte une vaste ambition : devenir un carrefour vivant au cœur de la ville, un lieu d’accueil, de collaboration et de ressourcement, un lieu pour prier, célébrer, boire un café, se rencontrer.

Située dans un quartier de bureaux et universitaire, la Maison d’Église au Sacré-Cœur s’inscrira en effet dans un désir de rencontre avec les Genevois. C’est dans cette optique, qu’un restaurant ouvert à tous verra le jour côté Place de Neuve, de même que plusieurs salles modulables ouvertes au public et à la location pour des réunions, des conférences, des fêtes, des concerts ou des expositions.

La lumière sera le principe unificateur de cette multiplicité d’espaces et d’activités, explique l’architecte Christian Rivola : « Dans notre réflexion, nous avons voulu donner à ce bâtiment un nouveau centre, physique et spirituel, connecté au ciel et à la terre, grâce à une colonne de lumière qui descendra depuis le toit jusqu’à la crypte, au sous-sol, avec une ouverture vitrée de 120 m2 sur le faîte. Cet axe vertical reliera la terre au ciel et sa lumière inondera l’espace au travers des quatre niveaux de l’édifice ».

Une collecte de fonds toujours en cours

Plus de 68 % des 21 millions de CHF requis pour la rénovation sont aujourd’hui couverts notamment par les assurances et les donations privées. L’aménagement intérieur de la Maison d’Eglise est devisé quant à lui, à 2,255 millions de francs, pour lesquels l’ECR a démarré en 2021 une campagne de levée de fonds spécifique auprès de donateurs privés (institutions et particuliers). À ce jour, le 50 % de la somme a pu être collecté. Cette campagne est toujours ouverte et s’adresse à toute la collectivité genevoise.

« Nous remercions chaleureusement l’ensemble des institutions et des personnes qui soutiennent ce vaste projet par leur générosité. C’est grâce à leur engagement qu’aujourd’hui nous pouvons donner le coup d’envoi aux travaux pour bâtir la future Maison d’Église, un lieu phare au cœur de la cité », insistent Philippe Fleury et Dominique Pittet.

Paroisse du Sacré-Cœur – Église catholique romaine – Genève – mars 2022 

QUELQUES DATES

1859
Construit en 1859, l’édifice qui abrite l’église du Sacré-Cœur est un ancien temple maçonnique. 

1873
Il a été racheté par les catholiques en 1873 pour accueillir la paroisse Saint-Germain, chassée de son église par les catholiques libéraux. C’est à cette date que le temple de la Plaine de Plainpalais devient l’église du Sacré-Cœur. 

1958
En 1958, la communauté catholique de langue espagnole intègre les lieux, aux côtés de la paroisse francophone du Sacré-Cœur. 

2018
Le 19 juillet 2018, l’église est ravagée par les flammes. Les dommages sont immenses. L’intérieur est à reconstruire.

Fin 2020
Dépôt de la demande pour l’assainissement et la transformation du bâtiment.

2022
Mars 2022 début des travaux de rénovation. 

2023-24 ?
Inauguration.

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
16/05 ─ samia svp priez pour que mon fils trouve une bonne épouse sage et pieuse..merci de tout coeur!!!514/05 ─ Misel J'attends les résultats de ma biopsie. J'ai déjà eu un cancer du sein. Au bout de cinq ans, le soupçon a surgi que je pourrais avoir à nouveau un cancer. Je prie, mon Dieu, que ce tourment me contourne si c'est ta volonté. Ayez pitié de moi. Je t'envoie mon cri..Je n'en peux plus..Tout le monde pense que ça va être un cancer..ne le laisse pas..413/05 ─ Huberte Bonjour je vous avais demandé de prier pour moi Huberte pour le renouvellement de mon contrat de travail je rends grâce à Dieu mon contrat à été prolongé pour 6 mois. Merci pour vos prières.613/05 ─ Jocelyne Avec l’intercession de la Vierge Marie, le Seigneur me comble de la grâce du mariage chrétien avant la fin du mois. Dieu le père donne moi de quoi subvenir à mes besoins. Amen413/05 ─ Florentin Action de grâce au SEIGNEUR pour tous ses bienfaits. Marie conçu sans péché, veille sur Florentin, Estelle et leurs enfants Johan et Anna. Tous les SAINT et SAINTE de DIEU priez pour nous 312/05 ─ Philippe Père, accorde moi la grâce, au nom de Jésus et de sa sainte mère La Vierge Marie, de m'accorder la grâce de jeûner le mercredi et le vendredi, et de me couper des liens avec l'alcool. Amen412/05 ─ Thibaut Je veux prier mon Dieu d'Abraham,de David, et de Joseph de m'accorder un emploi décent, de me sortir du chômage dans le nom Saint nom de Jésus et par l'intercession de la Vierge Marie.310/05 ─ Dupuy Pour Monique et Philippe Garcin, leur amour pour Louis, leur bienveillance, leur présence, leur acceuil. 509/05 ─ Marthe Martine Seigneur miséricordieux , Thierry a besoin de prière Il a des problèmes de santé , et ne sais plus que faire Quel médecin voir .je vous demande du fond du cœur De venir à son aide , de prier pour lui , afin qu’il guérisse Merci seigneur de venir à son aide . Amen. 509/05 ─ Jocelyne Que par l’intercession de Saint Christophe et de la Vierge, le Seigneur fasse qu’avant la fin de la semaine je devienne une excellente conductrice auto avec une parfaite maitrise du volant et des pédales. Que le bon Dieu me permette de faire face à toutes les dépenses occasionner par l’achat du véhicule. AMEN4