Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Au quotidien > Préparer Noël avec le Pape François
Pape François Noël

Préparer Noël avec le Pape François

Le Pape François nous invite à méditer sur le mystère de Noël. Dans son homélie de la messe de Noël en 2021, il a expliqué comment la grandeur de Dieu se révèle en réalité dans une petitesse extrême, celle d’un enfant couché dans une mangeoire. 

En ce quatrième dimanche de l’Avent, nous vous proposons de méditer ensemble sur un texte du pape François. Ce texte montre combien Dieu accepte de s’abaisser pour montrer aux hommes son amour. Nous vous proposons aussi une belle prière de l’Avent. Aujourd’hui, à une semaine de Noël, les mots du pape peuvent nous aider à disposer nos cœurs à accueillir le mystère de Noël, en communion avec toute l’Eglise catholique. 

Noël, médité par le Pape François

« […] Tout est là : un enfant dans la pauvreté crue d’une mangeoire. Il n’y a plus de lumières, de splendeur, de chœurs angéliques. Seulement un enfant. Rien d’autre, comme l’avait prédit Isaïe : « Un enfant nous est né » (Is 9, 5).

L’Évangile insiste sur ce contraste. Il raconte la naissance de Jésus en commençant par César Auguste qui recense la terre entière : il montre le premier empereur dans sa grandeur. Mais, tout de suite après, il nous emmène à Bethléem, où il n’y a rien de grand : juste un pauvre enfant emmailloté, entouré de bergers. Et C’est là qu’est Dieu, dans la petitesse. Voici le message : Dieu ne chevauche pas dans la grandeur, mais descend dans la petitesse. La petitesse est la voie qu’il a choisie pour nous rejoindre, pour toucher notre cœur, pour nous sauver et nous ramener à ce qui compte. […]

Et nous – demandons-nous – savons-nous accueillir ce chemin de Dieu ? C’est le défi de Noël : Dieu se révèle, mais les hommes ne le comprennent pas. Il se fait petit aux yeux du monde et nous continuons à chercher la grandeur selon le monde, peut-être même parfois en son nom. Dieu s’abaisse et nous voulons monter sur un piédestal. Le Très-Haut indique l’humilité et nous voulons paraître. Dieu part à la recherche des bergers, des invisibles ; nous recherchons la visibilité, à nous faire voir. Jésus naît pour servir, et nous passons notre temps à courir après le succès. Dieu ne cherche pas la force et le pouvoir, il demande la tendresse et la petitesse intérieure.

Voilà ce que nous pouvons demander à Jésus pour Noël : la grâce de la petitesse. “Seigneur, apprends-nous à aimer la petitesse. Aidez-nous à comprendre que c’est la voie de la vraie grandeur”. Mais qu’est-ce que cela signifie, concrètement, accueillir la petitesse ? Tout d’abord, cela signifie croire que Dieu veut venir dans les petites choses de nos vies, il veut habiter les réalités quotidiennes, les gestes simples que nous accomplissons à la maison, en famille, à l’école, au travail. C’est dans nos vies ordinaires qu’il veut réaliser des choses extraordinaires. Et c’est un message de grande espérance : Jésus nous invite à valoriser et à redécouvrir les petites choses de la vie. S’il est là avec nous, que nous manque-t-il ? Laissons alors derrière nous les regrets de cette grandeur que nous n’avons pas. Renonçons aux plaintes et aux visages tristes, à l’avidité qui nous laisse insatisfaits !La petitesse, l’émerveillement de ce petit enfant : tel est le message. […]

Accueillir la petitesse signifie une chose de plus : étreindre Jésus dans les petits d’aujourd’hui. C’est-à-dire l’aimer dans les derniers, le servir dans les pauvres. Ce sont eux qui sont les plus semblables à Jésus, né pauvre. Et c’est en eux qu’il veut être honoré. […]

Regardons une fois encore la crèche et constatons que Jésus, à sa naissance, est entouré de petits, de pauvres. Ce sont les bergers. Ils étaient les plus simples, et ils ont été les plus proches du Seigneur. Ils l’ont trouvé parce qu’ils « vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux » (Lc 2, 8). Ils étaient là pour travailler car ils étaient pauvres ; leur vie n’avait pas d’horaire mais dépendait du troupeau. Ils ne pouvaient pas vivre comme et où ils le voulaient, mais ils s’adaptaient aux besoins des brebis qu’ils gardaient. […]

Que Dieu nous accorde d’être une Église adoratrice, pauvre, fraternelle. Voilà l’essentiel. Retournons à Bethléem.

Il nous est bon d’y aller, dociles à l’Évangile de Noël qui présente la Sainte Famille, les bergers et les Mages : tout un peuple en chemin. Frères et sœurs, mettons-nous en route, car la vie est un pèlerinage. Levons-nous, réveillons-nous car cette nuit une lumière s’est levée. C’est une lumière douce qui nous rappelle que, dans notre petitesse, nous sommes des enfants bien-aimés, des fils de la lumière (cf. 1 Th 5, 5). Frères et sœurs, réjouissons-nous ensemble car personne n’éteindra jamais cette lumière, la lumière de Jésus qui depuis cette nuit brille dans le monde. »

Extrait de l’homélie du Pape François en la Solennité de la Nativité du Seigneur, 24.12.2021 

Retrouvez le texte complet ici 

 Photo : Antoine Mekary / Godong

Tags : #Noël

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
25/01 ─ Clara Seigneur, Aide moi à vaincre le burn-out, à retrouver le goût de vivre et à garder mon travail pour subvenir aux besoins de la famille. Amen 425/01 ─ Koudeja Merci de prier Dieu pour moi au nom de la vierge Marie et de Jésus Christ afin que je retrouve mes amis d'enfance Laurent, Soraya et Magali 324/01 ─ Brou André Je rends grâce au Seigneur par Marie pour tous ses bienfaits pour moi et ma famille au cours de l'année passée. Lui demande pour cette année aide assistance et protection. Qu Il me dispose entièrement à la conversion du cœur de l âme et de l'esprit. Amen 421/01 ─ Rebecca Je demande à Dieu de m'aider à trouver la paix,la force et le courage de toujours me relever de mes échecs comme je l'ai toujours fait . D'être mon guide spirituel et de m'accompagner tout au long ma vie. Amen 🤲517/01 ─ Cristina Aidez-moi seigneur, délivré moi, mon mari et mon fils de tout les nœuds dans nos vies. Apporter un travail à mon mari pour que notre famille puisse vivre en harmonie. Bénissez mon couple délivrez nous de tout le mal. St Archange Michael porterez mon fils, mon mari et moi même. Que la lumière divine illumine nos vies. Amen 717/01 ─ Joëlle Seigneur, je te remercie de toutes mes guérisons physiques et psychiques. Ma vie est entre tes mains Seigneur Jésus-Christ et ma vie t’appartient. Que je sois toujours ferme dans mes actes pour ton royaume. Merci. Je t’Aime Jésus-Christ.617/01 ─ Christian Père je m'abandonne à toi. Voici depuis plus de 8 années que mon couple bas de l'aile et est sur le point d'imploser du fait de mon impuissance sexuelle. Toi le Dieu d'Amour je t'implore une fois de plus, guéris moi Seigneur et sauve mon couple.1116/01 ─ Kathy Seigneur, sainte marie délivré Kathy Guillaume Rachel Yanis et Maëva et Nook et Neptune, de tout mal,couper définitivement tout lien avec tout mal et toute sorcellerie.priere de délivrance et de guérison intérieure.forte protection couple enfants animaux maison et proche entourage.priere très forte a l archange saint Michel anges gardiens,saint jos616/01 ─ Clara & Andres Seigneur, protege notre famille et notre foyer. Faites qu'il soit un hameau de paix pour ceux qui y vivent et un refuge pour ceux qui en ont besoin. Protege nous des esprits malveillants, particulièrement dans le domaine professionnel, qui cherchent detruire nos situations & notre foyer, construit au prix d'efforts considerables depuis 17ans.Amen. 416/01 ─ Claire Seigneur, Merci pour toutes les grâces que tu nous accordes tous les jours. Malgre nos souffrances, nos ennuis, apprends nous a apprecier tout ce qui nous entoure, a accepter et reconnaitre notre chance. Combien d'hommes et de femmes souffrent sous les bombes, meurent de famine, victimes de violences gratuites. Apporte leur ton soutien en priorite2