Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > APOCALYPSE CHEZ LES HELVETES?

APOCALYPSE CHEZ LES HELVETES?

En ce 4 mai 2020, si le confinement n’en n’a pas vraiment fini avec nous, de petites lueurs de retour à une vie (presque) normale s’annoncent. C’est l’occasion de continuer notre revue des films présentés dans le cadre des Rendez-vous cinéma de l’Eglise catholique romaine à Genève, IL EST UNE FOI. Avec HEIMATLAND – L’AMÈRE PATRIE, film suisse réalisé par une dizaine de réalisateurs, un gros nuage noir  vient se poser au-dessus du territoire et ne bouge plus. Une oeuvre originale qui vient parfaitement illustrer le thème de cette 4è édition (mai 2018): Apocalyses.

dix CINÉASTES interrogent la suisse

Et si la Suisse était touchée par une catastrophe majeure? Et si le soleil ne revenait pas? Un beau matin, un nuage noir toxique, surplombe les Alpes et, au lieu de traverser le pays, stagne au-dessus de l’Helvétie. On imagine aisément le déluge d’effets spéciaux et pyrotechniques qu’aurait engendré une telle ébauche d’intrigue de l’autre côté de l’Atlantique. Rien de cela dans L’Amère Patrie, mais un climat angoissant, diffus, nourri par différents récits qui s’entremêlent, chacun attaché à des personnages propres. Un vrai film choral, réalisé par dix jeunes cinéastes de talent, venu des deux côtés de la Sarine, réunis autour d’une idée de Jan Gassman et Michael Krummenacher: si la population suisse était en danger, comment réagiraient les autorités, la population, les partis politiques? Non pas un mais dix regards penchés sur une facette inédite de la Suisse: pour une fois, la Confédération demande de l’aide aux pays qui l’entoure. Surprenant et passionnant postulat et développement que ce film de sciences-fiction qui nous interroge et résonne de façon particulièrement dans la situation que nous connaissons aujourd’hui.

En dépit de ses dix intervenants, le film possède une unité et une cohérence remarquables même si la narration n’est bien sur pas linéaire. Ce n’est donc pas un film à sketchs et c’est ce qui fait toute son originalité. Jan Gassman que nous avions reçu en compagnie d’une des réalisatrice genevois, Carmen Jaquier, pour participer au débat qui suivit la diffusion du film, précise que « sur 3 heures de films, il a fallu beaucoup couper, au nom du consentement fondé sur le principe démocratique qui a présidé à la réalisation. »

Carmen Jaquier et Jan Gassman répondent aux questions du public lors d’IL EST UNE FOI en mai 2018

EVITER le cliché du bonheur helvétique

Il insiste surtout sur le fait que « c’est le désir très fort de diffuser un message politique sur lequel tous étaient d’accord qui a prévalu. » Ce message est finalement très simple et d’une grande limpidité: le modèle suisse, politique, économique et social est en danger, dans l’œil du cyclone, un grand nuage noir signe avant-coureur d’une tempête s’approche du pays. Mais comme le film ne nous donne pas à voir la catastrophe pressentie, chacun peut inventer les conséquences possibles selon son point de vue personnel. 

Carmen Jaquier précise que « l’objet du film est de montrer des comportements très divers. » Le film propose en effet un bel échantillonnage d’attitudes et de réactions contrastées face à l’imminence de la catastrophe. Car, lorsque le chaos s’annonce, il y a une uniformisation des comportements, chacun adoptant le statut de victime.

Si plusieurs séquences ont été tournées dans des abris anti-atomiques, les réalisateurs ont pour autant évité de reprendre l’image de carte postale de la Suisse. Ils ont voulu mettre en scène une Suisse bien réelle, en proie à ses doutes et ses incertitudes. Bref, de donner de ce pays propre en ordre une image qui ne soit pas celle d’un cliché, d’un pays bien-pensant, où règne un bonheur tout matérialiste et qui soudain, subit les foudres d’une justice immanente.

Mai 2020, Geoffroy de Clavière – délégué général IL EST UNE FOI

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
18/10 ─ Tatiana SEIGNEUR, je te rends grâce pour tous les bienfaits que ma famille et moi avons toujours reçus de toi, particulièrement cette année. Accorde-nous SEIGNEUR ta Justice, ta Réparation et ta Protection maintenant contre tous ceux qui nous veulent du mal et agissent en ce sens, contre ceux qui nous jalousent, contre ce qui est mauvais. 111/10 ─ Alexandra Bonjour, Pourriez-vous prier pour moi ? Je souffre de schizophrénie depuis déjà 5 ans. Des paroles de connaissances venant de l'Esprit Saint ont dit que j'allais guérir mais la guérison est encore lointaine. S'il vous plait priez pour moi. Je suis en énorme souffrance et je pense au suicide. J'ai peur.909/10 ─ Donald Seigneur je te remercie pour tous tes bienfaits. j'aimerais te confier mon projet de fin d'étude et mon début de carrière professionnelle. Je te confie en particulier mon entretien avec le laboratoire Roche. Si c'est ta volonté de permettre que je sois retenu. Amen507/10 ─ Amparo Seigneur, accorde moi ma guérison et protège ma famille pour toujours.Je te prie seigneur, Amen.529/09 ─ Renée Seigneur je te demande un miracle si telle est ta volonté de guérir notre soeur Gaetanne récemment convertie. Si telle est ta volonté pour elle, fait disparaitre la tumeur qu'on a trouvé dans son cerveau aujourd'hui. Si ta volonté est de l'accueillir, donne lui le courage d'aller te rejoindre et de se laisser consummer par ta miséricorde. Alleluia828/09 ─ Felicite Priere afin de recevoir ma green card. Merci. 625/09 ─ Patricia Priez pour la conversion du cœur, la guérison spirituelle et le courage pour Eric. Merci et Dieu vous bénisse.522/09 ─ Apolline Je confie à Jésus mes amis Maud et Bastien qui, après 3 fausses couches, attendent de nouveau un bébé. Qu'ils puissent avoir la joie de le rencontrer au terme d'une grossesse sereine. Seigneur je t'en prie.921/09 ─ Victoria Seigneur, ma vie semble écrouler de plus en plus. Le chemin qui me mène à ma vocation est tapissé d'obstacles qui me semblent d'être de plus en plus lourds à surmonter. Je t'ai promis de ne jamais arrêter de suivre mon chemin. Et je garde cette promesse avec ardeur, je continue à chanter, l'envie de faire de la musique ne s'éteint pas. Aide-moi !721/09 ─ Anne Pour Hippolyte, 47 ans, père de famille au chômage en fin de droits, pour qu'il retrouve prochainement du travail.6