Faire un don
Vous êtes ici Accueil > Toutes les actualités > Culture > Lecture : Une pandémie sans visage

Lecture : Une pandémie sans visage

Martin Steffens, philosophe et auteur

Martin Steffens, philosophe et auteur prolifique publie avec son collègue Pierre Dulau un essai engagé sur les dérives d’une société sans visage à l’aune de la pandémie. Les deux philosophes interrogent la crise actuelle sous l’angle social, anthropologique et philosophique tout en démontrant son impact sur les relations sociales.

 Le visage met la relation au centre. L’expression couramment utilisée de « face à face » en donne un bel exemple. Or, nous assistons aujourd’hui à « une éclipse du visage humain [qui] touche […] jusqu’aux aspects anthropologiques et spirituels de notre expérience du monde ».

Bas les masques

Une invisibilisation du visage provoquée par la pandémie et l’injonction omniprésente au port du masque soutient Martin Steffens lors de la rencontre en ligne un auteur, un livre, du 14 septembre dernier. Ces rendez-vous réguliers, organisés par les Eglises catholique et protestante de Genève, offrent un espace de réflexion et de discussion bienvenu dans une société en perte de relations, comme le déplore l’auteur dans son essai Faire face : le visage et la crise sanitaire.

Esclaves d’une idolâtrie sanitaire

L’Occident s’appuie sur deux principes, ou « deux jambes » pour reprendre les termes du philosophe : l’unicité de la personne dans ce qu’elle a de singulier et sa liberté, sans pour autant être déliée des autres. Tout dans le visage humain exprime ces deux principes. D’un côté, la physionomie de chacun est unique et constitue son identité, d’ailleurs utilisée pour la reconnaissance faciale. Ce visage que nous croyons posséder ne nous appartient en fait pas. Il est paradoxalement la seule partie de notre corps que nous ne pouvons voir. Ce n’est que dans la relation qu’il nous est restitué. Par exemple, sous la forme d’un sourire. L’auteur avance donc que derrière nos masques nous sommes devenus des esclaves, traduit par le terme grec d’aprosopon et signifiant littéralement « sans-visage ». Collectivement ef-facés, la vie n’est plus consacrée qu’à sa propre conservation.

Immunité relationnelle

Les deux auteurs n’hésitent pas à recourir à l’étymologie pour pousser à penser la crise. On découvre, entre autres, une racine analogue à communauté et immunité. Le premier vient du latin comunus, dont le « co- » exprime toujours une idée de partage, puis de munus, désignant la dette. Comprise aussi comme le don reçu, celui qui nous donne envie de redonner à d’autres.

La Communauté

La communauté existe donc lorsque nous avons conscience du don reçu et que cela nous met en état de redonner à autrui. Le terme d’immunité, quant à lui, manifeste le contraire. Le I-munus désigne le fait de vouloir se protéger de ce don parce qu’il y a, dans la relation à autrui, dans la communauté en général, une possibilité que l’autre porte non plus la vie, mais la mort. A cause de cela, nous adoptons une stratégie d’immunité dans laquelle on se protège des autres et de la relation.

L’immunité absolue ?

L’immunité absolue annoncerait donc une volonté de passer d’une communauté de partage à une autre plus inhospitalière. Martin Steffen conclut néanmoins sur une note plus positive : « Restons attentifs aux belles choses que nous accorde encore ce monde. Notamment le don et le pardon qu’offre le christianisme. La crise a produit son lot de souffrances, mais nous en aurons fait une occasion d’aimer encore plus fort ».

Myriam Bettens, septembre 2021

Image: couverture du livre « Faire face »

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
20/05 ─ Jean-François Maman Marie,je vous en supplie,priez votre fils Jésus,pour que je trouve rapidement des clients.Amen.418/05 ─ Debora Chers frères, Je vous prie de prier pour ma famille et moi afin que nous puissions surmonter un grave problème qui nous affecte. Que le Seigneur nous aide dans notre travail pour que nous ne manquions jamais de rien et qu'il nous aide à sortir définitivement de la spirale négative dans laquelle nous nous trouvons depuis des années. Je vous remerci317/05 ─ Marie chantal Seigneur , vierge Marie et tous les saints je vous demande de prier pour notre famille , nous sommes malades depuis 8 mois , épuisé par les douleurs et avons besoin d’aide , ainsi que tous nos frères et sœurs de la prière. 🙏 Merci de prier pour nous , kathalyn , Thierry , Chantal malade. Amen 415/05 ─ Paul Je supplie fortement la Vierge Marie et le Sacré Cœur de Jésus de m'envoyer leurs grâces et leurs protections et leurs bénédictions et que je récupère ma maison et que je reçois une promotion et augmentation de mon salaire et que je reçois beaucoup d'argent pour payer mes dettes et que Sherine me retourne avec grand Amour pour qu 'on se marie 412/05 ─ Veronique Bellemare Seigneur Dieu, je te demande de me guerir de ma lombalgie et de l<obesite, ainsi que de mes jambes qui enflent et de mes problemes de vision. Amen1612/05 ─ Pierre Seigneur, Sainte Marie, Aidez moi à être juste, bon et beaucoup moins ego-centré. Pierre508/05 ─ Candice Dear Mama Mary and to the holy family,i am sending this prayer for my brother John Patrick that died in a motorcycle accident last 2019 at thé âge of 17yo,Praying to his soul in heaven for his 5yrs death anniversarry this 18 of May and to all thé souls in purgatory....amen405/05 ─ Davide Protège Ô Seigneur les enfants et les aînés de nos familles. Donne-nous ton amour et rends-nous des bâtisseurs de paix. 905/05 ─ Alphonse Jésus Miséricordieux je te prie prie pour mes tantes Akamse Marie et Mbede Marceline qui souffrent de cancer ainsi que tous les malades 703/05 ─ Pierre-Yves Dieu Père, par le Saint Nom de Jésus et l’intercession de Joseph et Marie, guérie le cœur de Sonia, délivre la de ses traumatismes et de ses angoisses, et renouvelle notre amour afin que nous formions une famille sainte qui te glorifiera. Amen 6