Faire un don
Vous êtes iciAccueil > Toutes les actualités > Au quotidien > Pandémie: des messes à guichets fermés

Pandémie: des messes à guichets fermés

Comment les fidèles vivent-ils cette période de pandémie  et notamment les directives sanitaires qui règlent les messes ? Nous vous proposons un aperçu avec une série de témoignages glanés sur les parvis de nos églises.

“Drôle d’époque ! “

“Drôle d’époque ! “, s’exclame un monsieur devant la porte fermée d’une église à Genève. Un panneau accroché à la poignée indique que l’office est “complet” et qu’il n’est plus possible de pénétrer à l’intérieur pour participer à la célébration. « J’attendrai la fin pour entrer et dire une prière”, se console-t-il en cherchant des yeux un banc pour s’asseoir. Masqués, désinfectés, distants les uns des autres, à l’intérieur une cinquantaine de fidèles participent à la messe dominicale. C’est le nombre maximum autorisé par les mesures sanitaires en vigueur en raison de la pandémie 

« Au moins les messes ne sont pas suspendues ! »

La messe se termine, les fidèles sortent, d’autres en profitent pour rentrer un instant.  “La situation n’est pas facile”, soupire une dame. “Au moins, cette année les messes ne sont pas suspendues comme l’année dernière, quand nous avions dû célébrer Pâques devant la télévision”, dit-elle en évoquant les longues périodes sans messes publiques, entre la mi-mars et fin mai 2020, puis encore durant tout le mois de novembre de l’année dernière. Depuis début décembre l’interdiction a été levée mais les célébrations religieuses sont soumises à une série de dispositions dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19. 

Avec la pandémie, il faut s’inScrire aux messes 

Françoise* accepte et comprend qu’il faille respecter les normes sanitaires, mais le système d’inscription mis en place par sa paroisse n’est pas idéal: “Je ne sais jamais à l’avance quand mes petits enfants arrivent à la maison, alors j’essaie toujours de réserver la première messe du matin pour être sûre d’avoir une place.. Cinquante personnes pour une grande église ce n’est pas très logique ! Elle semble vide et ce n’est pas très joyeux”, observe-t-elle. La jauge de 50 personnes est aussi difficile pour les paroisses, qui doivent parfois refuser des fidèles. Une démarche difficile et douloureuse. C’est surtout lors des célébrations de la Semaine sainte que des personnes n’ont pas pu entrer dans les églises et cela en dépit de l’effort de nombre de paroisses qui ont proposé plus de messes. 

Pour Eva*, venue aujourd’hui avec son fils, la messe est un moment important de la semaine. “Même si nous devons nous asseoir loin des autres, nous sommes ensemble avec le Seigneur”. Mais elle est inquiète. « Bientôt ils vont tout fermer. Les gens ne font pas assez attention. Il y a du monde partout: dans les magasins, dans les bus, dans les parcs et  il y a toujours plus de cas de coronavirus. Ce n’est pas fini !”, s’alarme la jeune maman en ajustant son masque. 

Antoine* est venu à la messe avec son épouse et sa fille. “La messe à 50 personnes est bizarre. Ce n’est pas pareil, mais je viens tout de même..  Nous avons regardé les messes à la télévision quand nous n’avions pas le choix, mais c’est mieux de venir. C’est important d’être présent, d’écouter la Parole ensemble, de recevoir la communion. J’ai grandi comme ça, avec le bon Dieu” ajoute ce père de trois enfants.

 

“Je viens dire bonjour à Jésus”

Marianne*, la trentaine, ne va plus aux célébrations mais elle se rend régulièrement à l’église. “Même avant la pandémie je n’allais pas régulièrement à la messe du dimanche. Aujourd’hui, je vis ma foi plutôt à la maison, aussi par peur du virus. Parfois je viens à l’église pour prier, pour me recueillir, pour dire bonjour à Jésus. Cela me rassure. Ces célébrations sans chants, à distance les uns des autres ne me correspondent pas ”.

Gabrielle* aussi ne sent pas le besoin de participer à la messe. Aujourd’hui elle est venue à l’église pour allumer une bougie. “La foi je la pratique surtout par la prière chez moi et aussi par des actions. Je suis croyante, mais depuis un certain temps j’ai du mal avec l’Eglise. Jésus dit qu’il est présent quand nous nous rassemblons et avant j’allais régulièrement à la messe. Aujourd’hui rarement. Au moins, je laisse la place aux autres, aux personnes pour qui c’est très important. J’essaie surtout d’être chrétienne dans mon quotidien, avec des actions concrètes pour aider les personnes. L’Eglise fait sans doute des bonnes choses, des gestes caritatifs que je ne connais pas. Ces choses sont pour moi importantes”, remarque cette femme d’une cinquantaine d’années.

Prêtres en quarantaine

Fin mars, la pandémie a aussi joué un sale tour aux pères de la communauté des frères de Saint-Jean.  Après avoir appris que l’un d’eux était positif au Covid, tous les pères de la paroisse Saint-François-de-Sales ont dû se placer en quarantaine et n’ont pas pu célébrer les messes. Des solutions ont pu néanmoins être trouvées. C’est ainsi, notamment que l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal, a accepté de célébrer la messe des Rameaux. 

SD&C, avril 2021

 

Image: messes et pandémie

 

Continuons ensemble à œuvrer
pour nos prochains :

Apporter mon soutien

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
02/10 ─ Pascal Seigneur, Sois loué, toi qui dans ta Patience infinie accueille l'enfant prodigue que je suis. Efface mes fautes, aies pitié de mon manque de foi. Que ton règne viennes dans ma vie. Prépare moi à recevoir la grâce d'être exaucé dans ma demande: la reussite professionnelle et une femme selon Ton coeur. Par Marie, Ecoute moi.301/10 ─ Flora Seigneur, je te remercie de m'avoir ramener sur ton chemin, de m'avoir délivré de toutes mauvaises influences et d'avoir éloigner tous ceux qui me veulent du mal. Merci de me donner la force de me reconstruire, de trouver la paix et de protéger ma famille. Amen 401/10 ─ NGUINI Pardonc seigneur pour tout mes péchés et béni ma vie éloigné de moi les mauvaises personnes et aide moi dans mes projets et les projets des voyages de mes gens seigneur prends pitier 201/10 ─ ANIKA WENDY Merci mon dieu je te rends grâce pour tout les biens faits que tu accordés dans ma vie et ma famille je te prie de benir le concours de mon fils qui se fera se moi ci et venir mon service mes projets et de m'accorder une bonne santé prends pitier mon roi mon sauveur 330/09 ─ Jean Pierre Seigneur Jésus, par l'intercession des Saints Archanges Michel, Gabriel et Raphael ainsi que la Bienheureuse Vierge Marie, Notre Mère, prends davantage contrôle de Fatoumata Diariou DIALLO en la délivrant, en l'éclairant et en la protégeant. Amen ! 330/09 ─ Fita, Cristi, Poan, Tibz, Tico, Alon, Itel Heavenly Father, we pray that You will find mercy on the soul of our Antonio. We pray that with his death, his soul may find peace that he has lived a good life and did his best serving his family, community and loved ones while he was on earth. Eternal rest grant unto Antonio, O Lord, and let perpetual light shine upon him. May he Rest In Peace. 330/09 ─ Lynne Je vous demande de prier tous ensemble Notre Seigneur Jésus Christ pour mon neveu Maxime qui vie des moments difficiles, qu'il puisse se débarrasser des ses angoisses qui le paralyse! Amen130/09 ─ Jean-François Priez pour la guérison de l'œil de Damien,mon frère.328/09 ─ Sifa Mon Dieu, je te prie pour toutes les personnes qui ont posté des prières sur ce site, qui se tournent vers toi avec confiance. Puisses tu leur accorder ta paix pour soulager leur cœur et leurs souffrances. A la gloire de ton nom. Amen1228/09 ─ Sifa Bonjour, je voudrais que vous priez avec moi pour mon frère et ma belle soeur qui desirent ardemment avoir un enfant. Que Dieu puisse benir leur foyer d'un enfant en bonne santé et notre famille. Nous atendons sa venue avec tant d'amour. Puisse le test de fertilité a venir positif. En union de prières et avec confiance. Amen10