Faire un don
Vous êtes ici Accueil > Toutes les actualités > Au quotidien > PORTAIT DE CHEZ NOUS, ALBERT BAUMGARTNER, UN LAÏC ENGAGÉ

PORTAIT DE CHEZ NOUS, ALBERT BAUMGARTNER, UN LAÏC ENGAGÉ

L’Eglise est composée de nombreux visages. aujourd’hui nous vous proposons le portrait d’un bénévole, qui capitalise un palmarès impressionnant d’expérience de vie, d’engagements et de foi.

La porte du jardin que je pousse m’offre comme le chant d’une guimbarde. Je me faufile sur le petit chemin jonché d’arbustes et de fougères. Quelques chats décoratifs me souhaitent la bienvenue. Je sonne, la porte s’ouvre ; je suis attendue par le couple Danièle et Albert Baumgartner.

Un couple

L’un et l’autre font la paire. Aujourd’hui Albert accepte de se laisser peindre le portrait avec le pinceau des mots sur la toile du temps, de son temps à lui. Nous nous installons dans la véranda, véritable oasis qui donne sur un jardin aussi sauvage qu’entretenu. Les oiseaux sont à la fête dans la maisonnette qui leur est destinée, deux écureuils viennent régulièrement s’y frotter. Cette nature fait l’émerveillement d’Albert.

80 ans

Albert un bénévole engagé

A quatre-vingts ans, il capitalise un palmarès impressionnant d’expérience de vie, d’engagements et de foi. Passionné par plein de domaines, il sait faire profiter son entourage de ses convictions et de son savoir-faire, engagé dans plusieurs mouvements et associations, dans la société et dans l’Eglise. Sans nourrir une ambition démesurée, il briguera souvent le rôle de président.

Pourquoi vous levez-vous le matin ?

A la question : pourquoi vous levez-vous le matin ? Albert reconnaît sa chance de pouvoir se lever sans trop de courbatures, une grâce à son âge, relève-t-il. Après le rituel tranquille du petit déjeuner, celui de la lecture de la Tribune est incontournable. Citoyen, il l’est jusque dans l’âme. Tout en prenant les nouvelles du monde, il s’arrête volontiers à la page des avis de décès : se tenir au courant c’est prendre soin, même si cela paraît cynique.

Le « Club des optimistes ! »

A l’âge de 13 ans Albert affiche un côté original et dévoile des signes précoces de capacité de leadership. Avec deux ou trois copains, en même temps voisins, il fonde le club ʺdes optimistesʺ. En chef de troupe, il organise des excursions. Animé d’une insouciance, qui correspond avec cette époque, il emmène ses camarades, pour deux jours, aux Rochers de Naye, et ailleurs, avec tous les moyens de locomotion disponibles.

Dans la continuité de son dynamisme, Albert est projeté dans le mouvement des scouts où il deviendra chef d’équipe chargé d’encadrer 300 jeunes. Mouvement chrétien, Albert y est sensible et s’engage comme servant de messe à la paroisse Saint Antoine jusqu’au grade de cérémoniaire. Il en garde de bons souvenirs. S’il aime le faste des cérémonies religieuses, par-dessus tout, c’est la musique qu’il apprécie et particulièrement l’orgue qu’il vénère. Enfant, il écoutait des morceaux diffusés par la radio et imitait, avec ses doigts sur la table, les jeux d’orgue. Il regrette de ne pas avoir appris la musique mais il ira à sa rencontre jusqu’à Leipzig, où il s’est assis près de la tombe de Jean-Sébastien Bach.

Un laïc bénévole engagé

Au collège Saint-Louis, il rumine l’idée de s’orienter vers la prêtrise. Un des pères enseignant l’a découragé en mettant en avant le fait qu’il est nécessaire que des laïcs s’engagent dans le monde. Ils peuvent faire autant de bien. Les langues se sont assez vite imposées à Albert. L’allemand, le français et le latin n’auront plus de secret pour lui après de nombreuses années d’enseignement. Pourquoi l’allemand ? Ses origines en donnent une première explication : il est de père St-Gallois et de mère Thurgovienne émigrés à Genève. La deuxième explication vient de son éducation. Albert relève la sévérité de son père qui lui imposait des exigences pour l’amener à être parfaitement bilingue, alors que ses camarades s’adonnaient à leurs jeux favoris les jours de congé. Aujourd’hui, il lui en est encore reconnaissant.

Enseignant

Enseignant au cycle des Voirets pendant 42 ans et finalement Doyen plusieurs années, il relève la richesse de cette période. Jamais emprunté pour inaugurer de nouvelles initiatives, il met en place des échanges de classes très appréciés avec St-Gall et avec l’Allemagne. En parallèle de son activité, Albert s’adonne à de nombreuses occupations. Il sait goûter à la vie, accompagné et soutenu par son épouse Danièle, rencontrée dans le scoutisme. Le curé Bouchardy, intéressé par le dynamisme de ce jeune couple, leur trouve un appartement situé dans le quartier des Palettes en pleine expansion.

Paroisse de la Sainte Famille

Avec quelques amis, les Baumgartner fondent la paroisse de la Sainte Famille, au cœur de ce nouveau quartier. Les Cordeliers viendront animer cette paroisse et d’autres prêtres leur succéderont. Après quelques années, la fusion est annoncée avec la paroisse du Grand-Lancy. Albert s’engagera comme président de ce que l’on appelait à l’époque, le Conseil de communauté. Parlant de naissance, deux garçons feront la joie du couple, Damien et Xavier. Coup dur, en 2009 Xavier décèdera subitement à l’âge de 30 ans. Incroyable force, Albert et Danièle ont puisé dans la foi pour surmonter cet évènement tragique. Ils ne se sont pas laissé abattre, et maintenant deux petites-filles les tirent du côté de la vie et de l’espérance, il faut tenir.

Albert aime l’ouverture. Ses engagements en Eglise l’amènent à participer au colloque européen des paroisses. Il y participe comme traducteur. Curieux et intéressé, cela lui permet d’élargir ses horizons. Présent à l’Equipe pastorale de notre Unité pastorale, il ne manque jamais de nous rappeler des dates historiques importantes. Il en est la mémoire et c’est rassurant. Il apprécie les lieux de réflexion où il peut se ressourcer, le BED (Baptisés En Dialogue) en est un. Albert reconnaît la chance d’avoir rencontré des prêtres qui ont eu la faculté de lui donner une image positive de la foi à travers leur action mais aussi leur prédication. Il apprécie, aujourd’hui, ce que nous vivons dans notre Unité pastorale. Ses intérêts, aussi étendus que variés n’ont pas de frontière, ni ecclésiales, ni sociales.

De nombreux engagements

Ses engagements suivent son âge. Il a présidé le club de gym de Lancy à l’époque où l’un de ses garçons en faisait partie ; depuis sa retraite il préside le groupe des aînés de Plan-les-Ouates. De la passion du jardin au saut dans un train, il n’y a qu’un bond. L’entretien du jardin le ressource, le voyage en train, surtout à vapeur, lui donne de réelles sensations de bonheur et d’évasion. Avec l’Orient express, de Paris à Istanbul, le Transsibérien, de Berlin à Moscou, il nourrit la nostalgie des trains à vapeur. Boulimique, avec Danièle, il profite de toutes les opportunités pour se nourrir de la culture dans les domaines de la musique, du théâtre, du cinéma, …

 

 

Portraits de chez nous Témoignage recueilli par Catherine Menoud, paru sur le site de l’Unité pastorale Rives de l’Aire

découvrez aussi...
Pas encore inscrit(e) à notre newsletter ? Ne ratez aucune actualité ni aucun événement à venir
Inscrivez-vous à la Newsletter !
Intentions de prière
28/02 ─ Jennifer Merci de prier pour : Jeanne, Vanessa et Gwennan (mamans atteintes d'un cancer), pour Bénédicte (dame âgée qui à le cœur malade) et enfin pour Françoise pour sa guérison et son moral (dame âgée qui à eu col du fémur+clavicule cassés). Merci 🩷💜128/02 ─ Petra Pour mon fils Luka, 2 ans, grièvement malade et hospitalisé depuis 10 jours. Qu'il guérisse et revienne chez soi. 128/02 ─ Astrid DIEU-NOTRE PERE-NOTRE SEIGNEUR-L'ESPRIT SAINT PITIE, aide toutes les âmes à commencer par celles qui ont le plus besoin de TA MISERICORDE ET DAIGNE TOURNER TON REGARD VERS rien-moi, humblement A TES PIEDS, dans mes épreuves de vies, à moi trop dures et qui me tourmentent sans répit, PARDON SEIGNEUR si c'est à moi trop lourd+++128/02 ─ Genevieve Vierge Marie,Seigneur Dieu Prends pitié de notre foyer. Faites que Guillaume trouve rapidement un travail qui lui plaît et bien rémunéré. Protèges notre famille de tout mal et protèges notre couple. Amen128/02 ─ Michelle Priez pour que Aurélie ma fille née le 22 octobre 1987 réussisse ces 2 partiels d’examen en infirmière qu’elle a raté C’est une femme très investie dans ce beau métier d’infirmière Sans cette réussite d’examen elle ne pourra exercer alors je vous demande vierge Marie de l’aider à aller chercher la réussite de ces 2 examens Merci 🙏 126/02 ─ Duchesse Seigneur ,mon Dieu n’oublie pas ton enfant. Prends pitié de moi et accorde moi ta misecorde car j’ai péché. La vie me parait ci difficile en ce moment. N’oublie pas ton enfant 226/02 ─ Flor Vierge Marie Aidez nous face à nos difficultés d'argent Permettez-nous de rester dans notre maison Apportez-nous votre amour Amen325/02 ─ Valérie Merci de prier pour mes parents en grande difficultés du à l'agressivité de ma mère -sénile- mon père est du coup malade de la voir comme ça, on ne veut pas la placer, aidez nous s'il vous plait, et merci d'aider aussi Martine V. dans sa terrible maladie...225/02 ─ Valerie Pouvez-vous prier pour Samuel 37 ans afin qu'il puisse être embauché, condition de sa croissance et équilibre. Merci223/02 ─ FABRICE Priez pour nous en ce jour, surtout pour ma femme, qui depuis des années est persécutée par sa famille. fait en sorte qu'il nous laisse en paix , qui nous laisse vivre notre vie. Donnez nous la force de pouvoir surmonter tout problème pour avancer dans notre vie. Eloigner de nous tout le malin et mauvais sort. Bénissez nos projets. AMEN2